Chargement Évènements

« Tous les Évènements

  • Cet évènement est passé

Soutenance de thèse – Eléonore Bertin

13 décembre 2019 / 14:00 - 16:00

Lieu : Centre Broca Nouvelle-Aquitaine

Langue de la soutenance : français


Étude de l’augmentation du trafic en surface des récepteurs P2X4 de l’ATP à l’aide de nouveaux modèles murins transgéniques : implications dans les processus mnésiques et la sclérose latérale amyotrophique


Éléonore Bertin
Equipe E. Bezard (Physiopathologie des syndromes parkinsoniens)
IMN

Directeur de thèse : Dr. Eric Boué-Grabot

Résumé

La signalisation purinergique ainsi que l’augmentation en surface des récepteurs ionotropiques P2X4 activé par l’ATP sont exacerbés dans divers troubles du SNC dont la sclérose latérale amyotrophique (SLA). Le récepteur P2X4 a une expression étendue dans le système nerveux central (SNC) au niveau des neurones et des cellules gliales ainsi que dans divers types cellulaires périphériques. Une question clé concernant le rôle de la signalisation purinergique dans la physiologie et la physiopathologie est la fonction de l’augmentation du nombre de récepteurs P2X4 en surface observée dans différents types cellulaires de manière spécifique.

Pour élucider les fonctions cellulaires spécifiques du récepteur P2X4 dans un contexte pathologique, une lignée de souris transgéniques conditionnelle (P2X4mCherryIN floxée) a été créée permettant la substitution du motif d’internalisation de P2X4 par la protéine fluorescente mCherry, sous la dépendance de la Cre recombinase, empêchant ainsi l’endocytose constitutive du récepteur P2X4. Nous avons validé et caractérisé deux lignées de souris knock-in (KI) exprimant le récepteur mutant d’internalisation P2X4mCherryIN dans les neurones excitateurs du cerveau antérieur (CamK2) ou dans toutes les cellules exprimant le récepteur P2X4 de façon native (CMV). Comme attendu, la substitution génétique du récepteur P2X4 sauvage par le mutant P2X4mCherryIN dans les deux modèles de souris knock-in n’altère pas la distribution ni la localisation subcellulaire du récepteur P2X4 mais conduit à une augmentation accrue de son expression en surface de manière cellule-spécifique. D’un point de vue fonctionnel, ces modèles ont permis de démontrer que l’augmentation du récepteur P2X4 à la surface des neurones excitateurs diminue l’anxiété et altère la mémoire en raison de la modulation de la plasticité synaptique dans la région CA1 de l’hippocampe.

Dans le but élucider l’implication du récepteur P2X4 dans la pathogenèse de la SLA, nous avons croisé le nouveau modèle de souris KI CMV (ou P2X4KI) généré exprimant le récepteur P2X4 augmenté en surface dans toutes les cellules qui expriment nativement le récepteur P2X4 ou bien un modèle de souris transgénique délétée pour le gène p2x4 (P2X4KO) avec le modèle murin de SLA le plus couramment utilisé portant la mutation SOD1-G93A humaine (SOD1) pour la génération de souris double-transgénqiues SOD1:P2X4KI et SOD1 :P2X4KO. De manière intéressante, l’ablation du récepteur P2X4 ainsi que l’expression du mutant d’internalisation chez les souris SOD1 ont un impact significatif et positif sur les performances motrices et la survie des animaux, ce qui révèle un rôle actif bien que complexe des récepteurs P2X4 dans la progression de la SLA. Chez les souris SOD1, l’expression de P2X4 dans la moelle épinière (ME), est initialement limitée au MN puis augmente au niveau de la microglie pendant la phase symptomatique, et le récepteur P2X4 joue un rôle double sur l’expression des marqueurs d »inflammation pendant la progression de la maladie. Parallèlement, l’expression à la surface du récepteur P2X4 augmente de manière significative dans les macrophages péritonéaux des souris SOD1 au cours de la progression de la SLA, et ce dès les stades présymptomatiques, ce qui suggère que le récepteur P2X4 pourrait représenter un biomarqueur précoce de la SLA. De plus, nous révélons que le mécanisme sous-jacent à la surexpression en surface du récepteur P2X4 dans les modèles de SLA au fil du temps peut s’expliquer par une altération compétitive et progressive de l’internalisation constitutive des récepteurs par les protéines mutantes SOD1.

A l’avenir, ce nouveau modèle de souris KI innovant permettant d’étudier la fonction de l’augmentation en surface du récepteur P2X4 de manière cellule-spécifique dans le SNC mais également au niveau des cellules périphériques, pourra représenter un outil majeur pour l’étude de nombreuses autres pathologies au-delà de la SLA.

Mots clés : P2X – SLA – souris transgéniques

Publications

Articles de recherche :

Bertin , A. Martinez, A. Fayoux, P-O. Fernagut, G. Le Masson, S.S. Bertrand and E. Boué-Grabot. P2X4 purinoreceptors as key factor in the pathogenesis of ALS and biomarker (en préparation ).

Bertin , T. Deluc, K. S. Pilch, A. Martinez, J-T Pougnet, E. Doudnikoff, A-E Allain, P. Bergmann, Russeau, E. Toulmé, E. Bezard, F. Koch-Nolte, P. Séguéla, S. Lévi, B. Bontempi, F. Georges, S. S. Bertrand, O. Nicole and E. Boué-Grabot. (2019) Increased surface P2X4 receptor expression regulates synaptic plasticity and behavior in P2X4 internalization-defective knock-in mice (en révision).

Bertin , A. Martinez, A. Ase, E. Eiselt, P. Séguéla, M-B. Emerit and E. Boué-Grabot. Insulin regulates P2X4 receptor function and promotes its rapid delivery to the cell surface (en préparation)

Chapitre de livre :

Bertin , A. Martinez, and E. Boué-Grabot. (2020) P2X Electrophysiology and Surface Trafficking in Xenopus Oocytes. Methods in Molecular Biology, by Humana Press-Springer.

Jury

  • Pascal BRANCHEREAU – Pr. Université de Bordeaux – Président
  • Mme Séverine BOILLEE -CR, INSERM, Paris – Rapportrice
  • Rodrigo CUNHA Pr. Université de Coimbra – Rapporteur
  • Mme Lauriane ULMANN  – MCU, Université de Montpellier -Examinatrice
  • Mme Sandrine BERTRAND – DR, CNRS, Bordeaux – Invitée
  • Éric BOUE-GRABOT – DR, CNRS, Bordeaux – Directeur de thèse

 

Prochainement

Pour la communauté scientifique


Pour tous

> Tous les événements

Pour ne rien manquer !

Détails

Date :
13 décembre 2019
Heure :
14:00 - 16:00
Catégorie d’Évènement: