Pathophysiology of declarative memory
Pathophysiologie de la mémoire déclarative

Neurocentre Magendie

See the english version

Nous cherchons à identifier les mécanismes neurobiologiques des altérations de la mémoire associées au vieillissement et au syndrome de stress post-traumatique, afin d’aider le développement de stratégies thérapeutiques contre ces altérations cognitives. Notre modèle d’étude est la souris. Nous avons tout d’abord développé des tests comportementaux qui nous permettent de reproduire les troubles de la mémoire des humains vieillissants chez la souris âgée, et les troubles mnésiques caractéristiques du stress post-traumatique chez la souris « traumatisée ». En utilisant ces modèles, nous recherchons maintenant les altérations cérébrales responsables des troubles de la mémoire. Pour cela nous utilisons différentes techniques pour mesurer et « manipuler » l’activité cérébrale de nos animaux (par exemple : immunohistologie Fos pour mesurer l’activité, injections de drogues, optogénétique pour la manipuler). Nous étudions les conséquences de ces manipulations sur la mémoire des souris âgées et « traumatisées ».

Selected publications

Chef(s) d'équipe

Membres de l'équipe



Personnel(s) de recherche

Aline Desmedt (Enseignant-chercheur)
Nicole Etchamendy (Enseignant-chercheur)


Personnel(s) technique


Post-doctorant(s)

Azza Sellami


Doctorant(s)