Synapse in cognition
Synapse et Cognition

IINS

See the english version

Dans de nombreux cas, le déficit intellectuel, encore appelé retard mental, résulte de mutations génétiques. Chez des souris portant de telles mutations, des déficits d’apprentissage et de neurotransmission sont observés. Notre défi est de cibler les synapses affectées participant aux déficits cognitifs. Nos études suggèrent que l’inefficacité synaptique des projections entre l’hippocampe et l’amygdale serait responsable de l’altération de la mémoire de peur conditionnée. Dans ce contexte, ce déficit mnésique ne serait pas du à un défaut d’apprentissage ou de stockage de nouveaux souvenirs mais à l’incapacité à les restituer. Une compréhension fine des mécanismes pathophysiologiques impliqués dans le déficit intellectuel, nous permettra d’apporter un nouvel éclairage sur cette maladie.

Chef(s) d'équipe

Membres de l'équipe



Personnel(s) de recherche

Frederic Lanore (Chercheur)


Personnel(s) technique


Post-doctorant(s)

Daniel Jercog


Doctorant(s)


Adresse :
IINS - UMR 5297 - CNRS - Université de Bordeaux - Centre Broca Nouvelle-Aquitaine - 146 rue Léo-Saignat - CS 61292 CASE 130 - 33076 Bordeaux cedex -France