#

Première identification des signes précoces d’Alzheimer

Une équipe de recherche pluridisciplinaire – associant des chercheurs de l’équipe-projet Aramis, de l’Inserm et de Cegedim – vient de publier, dans la prestigieuse revue The Lancet Digital Health, les résultats de recherche à partir d’une grande base de données pour identifier les facteurs de risque de démence due à la maladie d’Alzheimer. Son originalité ? Elle s’appuie sur l’analyse des dossiers médicaux de près de 80 000 patients consultant chez des médecins généralistes, en France et au Royaume-Uni.

L’étude, pilotée par Stanley Durrleman, Thomas Nedelec, chercheur à l’Institut du cerveau, et Carole Dufouil, directrice de recherche à l’Inserm à Bordeaux (Bordeaux Population Health), s’appuie sur leurs expertises complémentaires.

Lire la suite : https://www.inria.fr/fr/analyse-donnees-signes-precoces-alzheimer

03/03/22