#

Pourquoi détruit-on la planète ? Les dangers des explications pseudo-neuroscientifiques

Des chercheurs en neurosciences et sociologie, parmi lesquels Etienne Coutureau, de l’INCIA; mettent en garde contre la thèse, qu’ils jugent scientifiquement infondée, selon laquelle une de nos structures cérébrales nous conditionnerait à surconsommer.

A lire sur le Monde (édition du 7 juillet), article réservé aux abonnés.

29/07/22