#

M. Thiebaut de Schotten dans Communications Biology

Source : CNRS


An improved neuroanatomical model of the default-mode network reconciles previous neuroimaging and neuropathological findings Alves PA, Foulon C, Karolis V, Bzdok D, Margulies DS, Volle E & Thiebaut de Schotten M Nature Communications Biology 2019. DOI : 10.1038/s42003-019-0611-3

Dans le cerveau, le réseau du « mode par défaut » est celui qui s’active quand on laisse libre cours à ses pensées. Les régions cérébrales qui s’activent de façon synchrone pour former ce réseau jouent un rôle essentiel dans le bon fonctionnement de la mémoire, des émotions et de l’introspection. En utilisant plusieurs techniques de pointe de l’imagerie cérébrale, les chercheurs proposent un nouveau modèle du réseau du mode par défaut, plus complet, comprenant des noyaux sous-corticaux capitaux pour son fonctionnement. Ces noyaux bien connus sur le plan neurochimique et fonctionnel peuvent désormais être intégrés aux données de la neuroimagerie anatomique et fonctionnelle, chez l’homme et chez l’animal. Ces résultats sont publiés dans la revue Communications Biology.

Lire la suite sur le site du CNRS

21/10/19