#

Le binge drinking chez les adolescents nuit au développement cérébral

Le magazine « Sciences et Avenir » consacre un article sur les effets du binge drinking chez les adolescents, suite à une publication d’une équipe de l’Université de l’Illinois dans la revue Translational Psychiatry : « Certains de ces effets à long terme sont le résultat de modifications épigénétiques qui altèrent l’expression d’une protéine cruciale dans la formation et le maintien des connexions dans l’amygdale, une partie du cerveau impliquée dans les émotions, la peur et l’anxiété. »

A lire sur :

https://www.sciencesetavenir.fr/

21/02/19