#

Intégration de l’université de Bordeaux à EBRAINS

Source : https://www.u-bordeaux.fr


L’université de Bordeaux, qui compte une large communauté de neuroscientifiques mais également de chercheurs en sciences et technologies du numérique, a rejoint l’infrastructure de recherche européenne EBRAINS en tant que membre associé.

EBRAINS – pour European Brain ReseArch INfrastructureS – est une infrastructure de recherche numérique financée en partie par l’Union Européenne. Ce consortium rassemble, et met à disposition de ses associés, un large éventail de données et d’outils pour la recherche sur le cerveau.

L’université de Bordeaux, entrée en tant que membre associé du consortium depuis 2022, peut fournir des données et co-concevoir les futures versions des outils et services de pointe proposés par EBRAINS. Cette infrastructure est issue de l’organisation du cerveau et l’intelligence artificielle recueillies dans le cadre du Human Brain Project.

Marc Joliot ; Crédit Photo : Arnaud Rodriguez - Université de Bordeaux
Marc Joliot

Marc Joliot, chercheur CEA à l‘Institut des maladies neurodégénératives (IMN, unité CNRS et université de Bordeaux – Bordeaux Neurocampus), membre du conseil scientifique du nœud français de EBRAINS et représentant de l’université au sein de l’assemblé générale de EBRAINS, témoigne de l’importance de cette intégration.

Pourquoi intégrer EBRAINS ?

« Il est important de se positionner dans cette infrastructure de recherche digitale européenne. EBRAINS permet notamment d’influer sur la stratégie scientifique du nœud national et de l’Infrastructure Européenne, via une représentation au niveau des instances décisionnelles nationales et européennes. En participant aux réponses aux appels européens Horizon Europe, le consortium est un soutien reconnu à l’international. Aujourd’hui, l’objectif pour l’université de Bordeaux est d’attirer des chercheurs et des chercheuses qui portent des projets bien avancés et techniquement prêts pour participer à la plateforme EBRAINS. En s’intégrant à cette infrastructure, des projets européens de recherche pourraient voir le jour :  si nous voulons nous donner les moyens de nos ambitions, pour favoriser la recherche liée au cerveau, nous devons nous positionner ensemble. »

Quels outils sont proposés sur la plateforme et pour qui ?

« Les scientifiques qui utilisent la neuroimagerie, les calculs à haute performance et la neurorobotique peuvent être intéressés par les propositions d’EBRAINS. L’intégration au consortium permet la création d’opportunité de co-conception des futures innovations en matière de calcul et d’outils. J’y ai par exemple déjà déposé des atlas du cerveau. L’intérêt est également l’accessibilité à des calculateurs de pointe qui se trouvent chez d’autres partenaires à l’international. Des logiciels développés dans les laboratoires associés sont accessibles pour aider les scientifiques européens dans les calculs haute performance et neurosciences en leur faisant bénéficier de données, mais aussi des modélisations et des simulations. L’intégration au sein du  programme EBRAINS ne peut être que bénéfique, que les scientifiques soient issus des sciences et technologies du numérique, des neurosciences…

Quels sont les objectifs principaux d’EBRAINS ?

  • Maintenir les infrastructures et moyens existants, et surtout, les améliorer en développer de nouveaux dans un domaine en évolution constante et très compétitif à l’échelle internationale
  • Donner accès à des moyens d’analyse et de calcul, à une très large communauté scientifique, de neuroscientifiques bien sûr, mais aussi de médecins, d’informaticiens et de spécialistes des sciences de l’information et des interfaces cerveau-machine, de roboticiens
  • Soutenir le développement de grands projets dans le champ des neurosciences expérimentales, computationnelles et cliniques, à l’échelle de l’Europe et ainsi répondre aux grands défis de santé, comme le vieillissement, les maladies neurologiques et psychiatriques.

Ressources :

Contact

Marc Joliot
Chercheur CEA à l’IMN
Représentant de l’université EBRAINS
<

Publication: 15/11/23
Mise à jour: 15/11/23