Chargement Évènements

« Tous les Évènements

Soutenance de thèse – Filipe Nunes Vicente

vendredi 27 novembre / 14:30 - 16:00

En visioconférence.
">Contacter le doctorant pour obtenir le lien


Studying mechanosensing at the molecular level by combining cell stretching and super-resolution microscopy: the case of integrin adhesions and the cytoskeleton

Filipe Nunes Vicente
Team Giannone
IINS

Directeur de thèse : Gregory Giannone

Résumé

La détection et la conversion des forces mécaniques en signaux biochimiques sont connues sous le nom de mécanotransduction. Des cellules aux tissus, les événements de mécanotransduction régulent la migration, la prolifération et la différenciation lors de processus physiologiques et pathologiques, tels que la réponse immunitaire, le développement et la formation de métastases. Les sites d’adhésion intégrine-dépendant (IAS) sont des structures complexes mécanosensibles essentielles qui régulent l’adhésion cellulaire, la signalisation intracellulaire et la transmission de force au cours de ces mêmes processus. La mécanosensibilité cellulaire est basée sur la déformation et la réorganisation des protéines en réponse à des forces. Cependant, les mécanismes moléculaires de la mécanosensibilité dans les cellules vivantes restent mal compris. En utilisant un dispositif d’étirement cellulaire compatible avec la microscopie de super-résolution (SRM) et le suivi de protéines individuelles (SPT), nous avons exploré les déformations et les réorganisations à l’échelle nanométrique des protéines au sein de structures mécano-sensibles. Nous avons réalisé des acquisitions de SRM sur des filaments intermédiaires, des microtubules et des sites d’adhésion intégrine-dépendant après étirement de cellules vivantes. Des experiences d’etirement cellulaire combinées au suivi de proteines individuelles ont montré que les intégrines suivent le déplacement élastique du substrat. Par contre, les filaments d’actine et la talin présentent également des réponses inélastiques différées et transitoires associées à un remodelage actif du cytosquelette actomyosine et à des déformations de la talin. La détection de la réorganisation des proteines à l’echelle moleculaire pendant l’étirement a montré que le recrutement de la vinculine force-dépendant est différé et dépend de l’état de maturation des sites d’adhésion intégrine-dépendant. Les résultats obtenus démontrent que la réponse mécanique des protéines n’est pas obligatoirement déclenchée par une transmission directe des forces externes. Au contraire, une contrainte mécanique externe déclenche une réponse active et déphasée de la cellule. Ce mécanisme amplifie les stimuli mécaniques faibles pour déformer ou recruter des protéines lors de la mécanosensibilité cellulaire. Nous avons ensuite adapté notre stratégie experimentale pour décrypter les mécanismes moléculaires de la mécanosensibilité dans les neurones. Dans le système nerveux, la mécanotransduction régule la sensation de douleur, le guidage axonal, la proprioception et les traumatismes cérébraux. Le squelette périodique membranaire (MPS), un réseau périodique sous-cortical d’actine et de spectrine, pourrait jouer un rôle mécanosensible dans les axones et les dendrites. Nous avons modifié notre dispositif d’étirement cellulaire pour le rendre compatible avec des cultures neuronales de plusieurs jours, afin d’étudier les réponses mécaniques des protéines composant le MPS par imagerie SRM/SPT.

Mots-clés: mécanosensibilité, sites d’adhésion intégrine-dépendant (IAS), cytosquelette, étirement cellulaire, microscopie de super-résolution, suivi de proteínes individuelles.

Publications

  • Massou, S.*, Vicente, F. *, Wetzel, F*. et al. Cell stretching is amplified by active actin remodelling to deform and recruit proteins in mechanosensitive structures. Nat Cell Biol 22, 1011–1023 (2020). https://doi.org/10.1038/s41556-020-0548-2
    (* These authors contributed equally)
  • Vicente, F. N. et al. A micromechanical stretching device compatible with super-resolution microscopy. Exch., (2020). https://doi.org/10.21203/rs.3.pex-961/v1
  • Radhakrishnan, A. V., Chen, T., Vicente, F.N., Orré, T., Mehidi, A., Rossier, O., & Giannone, G. Single-Protein Tracking to Study Protein Interactions during integrin-based migration. Methods in Molecular Biology 2217 (in press).

Jury

  • MONTCOUQUIOL, Mireille  – Directeur de recherche (INSERM), NCM – Présidente
  • GRASHOFF, Carsten – Professeur, IMCB, University of Münster – Rapporteur
  • THÉRY, Manuel – Directeur de recherche (CEA), IHU – Rapporteur
  • Mme. LÉVÊQUE-FORT, Sandrine – Directeur de recherche (CNRS), ISMO – Examinatrice
  • LETERRIER, Christophe – Chargé de recherche (CNRS), INP – Examinateur
  • NASSOY, Pierre – Directeur de recherche (CNRS), LP2N – Invité
  • GIANNONE, Grégory – Directeur de recherche (CNRS), IINS – Directeur de thèse

 

 

Pour ne rien manquer !

Détails

Date :
vendredi 27 novembre
Heure :
14:30 - 16:00
Catégorie d’Évènement: