#

FRM : Aide au retour en France

Expire le 26 mai 2021

Aide individuelle pour un retour en France après un stage postdoctoral à l’étranger.

Critères :

Demandeur : chercheur post doctorant

Profil du demandeur : chercheur titulaire d’un doctorat en sciences soutenu en France depuis 6 ans maximum à la date du conseil scientifiqueET ayant effectué un stage postdoctoral à l’étranger d’au moins 2 ans dans le même laboratoire.
Le demandeur doit être auteur d’au moins une publication acceptée ou en révision en lien avec son stage postdoctoral à l’étranger.
Laboratoire d’accueil situé en France

NB : Le laboratoire de thèse en France peut être choisi comme laboratoire d’accueil mais une mobilité est fortement recommandée.

Retour en France : le demandeur peut être déjà revenu en France. Dans ce cas, il doit l’être depuis 6 mois maximum à la date du conseil scientifique (1er octobre 2021)

Intégration dans le laboratoire d’accueil : le demandeur doit intégrer le laboratoire d’accueil en France dans les 6 mois précédant ou les 6 mois suivant la date du conseil scientifique (1er octobre 2021)

Financement :

Aide destinée à couvrir le coût du salaire du bénéficiaire (salaire brut chargé, charges patronales et taxes afférentes)
Contrat à durée déterminée (CDD) à temps plein
Employeur : organisme en charge de la gestion de ce type de contrat dans le laboratoired’accueil (CNRS, INSERM, Université…) sous réserve de son acceptation notamment dans le cadre du cumul limité du nombre d’années en CDD
Durée : 2 ou 3 ans, non renouvelable
Début du CDD : au plus tard le 1er avril 2022, soit 6 mois après la date du conseil scientifique(1er octobre 2021)
Montant : 67 200 €/an versé à l’organisme employeur. Le salaire brut est déterminé selon la grille de l’organisme employeur qui établit le contrat de travail.
Si l’aide est accordée, quelle que soit sa durée (2 ou 3 ans) et donc son montant, un financement supplémentaire nominatif sera attribué en sus des frais de salaire : 3000 € afin de couvrir des frais de mission engagés au plus tard à la fin du CDD (participation à un/des congrèsou court séjour dans un autre laboratoire).

N.B. Des conditions dérogatoires sont prévues. Les évènements suivants survenus après l’obtention du doctorat peuvent être pris en compte : congé de maternité, congé parental, congé longue maladie (supérieure à 90 jours). La FRM étudiera les demandes, cas par cas.

Rappel :

Rappel : Pour la session du conseil scientifique du1er octobre 2021 : Un encadrant ne peut être impliqué que dans une seule demande : Aide au retour en France OU post-doctorat en France.

Une équipe d’accueil ne peut déposer qu’une seule demande d’Aide au retour en France et qu’une seule demande de Post doctorat en France.

Calendrier :

Clôure des dossiers : 26 mai 2021 à 16 heures (heure de Paris)

En savoir plus / candidatures

https://www.frm.org/chercheurs/appel-a-projets-frm/espoirs-de-la-recherche