#

Auto-portrait : Vincent Paget-Blanc

Il est toujours plaisant de voir revenir dans nos équipes les anciens étudiants de l’université. C’est le cas de Vincent Paget-Blanc, qui vient d’intégrer l’équipe de David Perrais à l’IINS. Nous le laissons se présenter.

Vincent Paget-blanc : J’ai été formé en neurosciences à l’université de Bordeaux, où j’ai notamment fait mon stage de master 1 dans l’équipe d’Aline Marighetto (en collaboration avec l’équipe Montcouquiol / Sans) et celui de Master 2 dans l’équipe de Giovanni Marsicano. J’ai ensuite effectué ma thèse à l’université de Gênes en Italie sous la direction du Dr. Raffaella Tonini, et financée par l’IIT (Istituto Italiano di Tecnologia). Au cours de celle-ci j’ai étudié la modulation des synapses cortico-striatales chez la souris suite à l’apprentissage de comportement opérant. En utilisant des approches comportementales, biochimiques, et pharmacologiques j’ai exploré le rôle du récepteur métabotropique au glutamate 5 dans la formation d’une habitude comportementale (publication en cours de soumission).

Dans la continuité de mes recherches de thèse, j’ai analysé au sein de ces mêmes synapses le rôle du système des endocannabinoides dans la flexibilité comportementale. J’ai mené cette étude à l’aide d’une méthode de microscopie à super résolution (dSTORM) en collaboration avec l’équipe du Professeur Istvàn Katona de l’Institut de Médecine Expérimentale de Budapest (publication en cours de préparation).

Pour mon post-doctorat, j’ai rejoint l’équipe de David Perrais de l’IINS afin d’étendre ma recherche aux synapses dopaminergiques. J’effectue ce travail avec Etienne Herzog, et souhaite analyser la composition protéique de ces synapses, leur organisation structurelle ainsi que leur fonctionnement. Une meilleure compréhension de ces synapses pourraient nous permettre de mieux saisir l’origine de certaines maladies liées aux dérégulations du système dopaminergique telles que l’addiction, la maladie de Parkinson, ou encore les troubles de l’humeur.

Axes de recherche :

  • Contenu protéique des synapses dopaminergiques
  • Organisation structurelle et fonctionnelle des synapses dopaminergiques
  • Préparations synaptosomales par cytométrie en flux

Contact :

@VincentPB_ ‬

Catégorie(s) : Portraits et entretiens

08/07/20