#

S. Al Abed, A. Marighetto, A. Desmedt et al. dans Nature Communications

L’article montre (chez la souris) que  (1) l’amnésie pour le contexte traumatique est une cause du développement du trouble de stress post-traumatique (TSPT) et que (2) la réactivation du souvenir traumatique dans l’environnement traumatique lui-même normalise la mémoire traumatique, c’est-à-dire traite cette mémoire pathologique en la re-contextualisant. Les individus se remémorent le trauma en l’associant spécifiquement au contexte d’origine, en conséquence, ils n’expriment plus de peur inappropriée relative au trauma dans n’importe quel contexte (comme cela est observé dans le TSPT). La publication montre aussi que cette normalisation de la mémoire implique une activation de l’hippocampe.

Référence

Al Abed S., Ducourneau E.G., Bouarab C., Sellami A., Marighetto* A., and Desmedt* A.
Preventing and treating PTSD-like memory by trauma contextualization.
Nature Communications.
2020 Aug 24;11(1):4220.
doi: 10.1038/s41467-020-18002-w.

*co-last authorship

L’équipe

Equipe Marighetto/Desmedt
Physiopathologie de la mémoire déclarative
Neurocentre Magendie


30/09/20 // Catégorie(s) : Nos publis commentées, Pour tous