#

Journées « Enjeux éthiques des sciences et recherches participatives »

La participation du public a la recherche au travers des sciences participatives s’est rapidement développée au cours de la dernière décennie, au point de s’imposer comme un outil incontournable pour l’acquisition de données et la production de connaissances nouvelles.

Dans le domaine de la santé par exemple, les patients sont détenteurs de formes de savoirs experientiels inaccessibles aux chercheurs seuls, légitimant leur participation a la recherche en tant qu’acteurs et pas seulement en tant qu’objets. Ce renversement dans les modalités de production des connaissances scientifiques, avec, par et pour la société s’accompagne de questionnements inédits du point de l’éthique de la recherche. C’est tout l’objet du colloque « Enjeux éthiques des sciences et recherches participatives » qui se tiendra à l’université de Bordeaux les 9 et 10 novembre.

Programme prévisionnel

9 novembre 2022

L’après midi sera consacrée à des conférences de quatre spécialistes apportant chacun un regard expert sur les enjeux éthiques des sciences et recherches participatives dans le domaine de la santé, de l’environnement, et des sciences politiques et sociales. Chaque conférence sera suivie d’un temps d’échange avec les participants.

  • 14h00 –  14h15 |Accueil des participants
  • 14h15 – 14h45 | Conférence introductive par Alain Kaufmann (Université de Lausane) : Enjeux éthiques des sciences et recherches participatives*
    • Echange avec le public
  • 15h00 – 15h30 | Enjeux éthiques des sciences et recherches participatives dans le domaine de la santéFlavie Mathieu (INSERM)
    • Echange avec le public
  • 15h45 – 16h15 | Pause
  • 16h15 –  16h45 | Enjeux éthiques des sciences et recherches participatives dans le domaine des sciences politiques et socialesDominique Boullier (Science Po)
    • Echange avec le public
  • 17h00 – 17h30 | Enjeux éthiques des sciences et recherches participatives dans le domaine de l’écologie et de l’environnementBaptiste Bedessem (MNHN)
    • Echange avec le public
  • 18h00  – 19h30 | Apéritif

Le titre exact des conférences sera communiqué prochainement.

10 novembre 2022

La matinée du 10 novembre, nous prolongerons la réflexion  initiée la veille au travers d’une série de trois ateliers abordant les enjeux éthiques des sciences et recherches participatives (SRP) qui se posent au niveau des individus, des projets de recherche et des institutions. Les ateliers s’organiserons autour de témoignages et de retours d’expériences. Ils auront pour but de faire émerger les problématiques éthiques communes rencontrées par les praticiens des SRP. Nous proposons ici une liste de questions pour initier la réflexion. Le contenu définitif des ateliers sera affiné en concertation avec les participants.

Atelier #1 – Les enjeux éthiques des SRP pour les individus

  1. Une recherche impliquant des acteurs militants (chercheurs professionnels ou non-chercheurs) peut-elle être de la bonne recherche ? Cette question pose, en creux, celle de la qualité des données, de l’existence de biais connus et assumés, les rapports d’autorité entre les chercheurs professionnels et les non-chercheurs.
  2. Quelle doit être la posture et le rôle du chercheur dans un collectif hétérogène participant avec lui à la production de connaissances scientifiques nouvelles ?
  3. Quelle est la représentativité des collectifs impliqués dans les SRP et à qui bénéficient ces recherches ? On pourra aborder cette question au travers du prisme de l’inclusivité.

Atelier #2 – Les enjeux éthiques des SRP à l’échelle du projet recherche

  1. Quel cadre commun, transparent et consenti est-il besoin de construire par et pour l’ensemble des acteurs (passés présents et futurs) d’une recherche participative ? Répondre à cette question implique de réfléchir non seulement aux besoins, mais aussi aux outils qu’il est nécessaire de développer pour les satisfaire.
  2. Comment se partage la responsabilité des impacts de la recherche participative ? Cette question en implique immédiatement une seconde, en miroir : Quelle reconnaissance des différents acteurs impliqués dans la recherche participative ?
  3. Comment gérer de manière éthique et responsable les données et productions issues de la recherche participative ? Cela inclue le cadre réglementaire du RGPD, les démarches de science ouverte, la reconnaissance des différentes formes de contribution.

Atelier #3 – Les enjeux éthiques des SRP pour les institutions

  1. Le cadre actuel d’évaluation de la recherche (à ses différents niveaux : individus, équipes, laboratoires, formations) est-il adapté aux SRP ? Il est plus que probable que rapidement la réponse convergera vers un “non”, ou un “insuffisamment”, auquel cas il s’agira de s’interroger sur la manière de faire évoluer ce cadre.
  2. En quoi les modalités d’évaluation des produits de la recherche (articles, conférences, brevets, rapports d’activité, …) sont-elles questionnées par les projets de SRP ? Cela revient à s’interroger sur la reconnaissance accordée à la diversité des savoirs produits par les SRP. Il conviendra de faire porter la discussion sur la nature de ces savoirs.
  3. Quelles adaptations des modalités de financement de la recherche attendre des bailleurs pour faciliter le développement des SRP ? Les discussions pourront porter sur la durée des projets, les modalités de financement des acteurs non chercheurs, la possibilité d’avoir des phases d’aide à la construction d’un consortium, la constitution de jury mixtes…

Renseignements et inscriptions

https://srpethique.colloque.inrae.fr/

22/09/22