#

Chercheur(se) en neurostimulation computationnelle

Fabien Wagner (CNRS -IMN) et Amélie Aussel (Inria) recrutent un(e) chercheur(se) en neurostimulation computationnelle.

Leur programme repose sur quatre éléments clés :

  • La modélisation informatique des oscillations neuronales dans les structures limbiques (en particulier la formation hippocampique) et corticales et la façon dont elles sont affectées par la neurostimulation.
  • neurostimulation invasive chez les primates non humains (PNH) à l’aide de nouveaux implants cérébraux intracrâniens qui ciblent les réseaux cérébraux à grande échelle (projet ERC MEMOPROSTHETICS) ;
  • la neurostimulation non invasive chez l’homme à l’aide d’enregistrements EEG et de la stimulation transcrânienne électrique ou magnétique (dans le cadre du nouvel Institut de santé vasculaire et cérébrale : https://ihu-vbhi.fr/) ;
  • la neuroimagerie chez les primates non humains, en particulier l’IRM de diffusion, pour construire des modèles personnalisés du cerveau des primates non humains.

Ils estiment que la synergie entre ces axes de recherche peut permettre de comprendre comment les stratégies de neuromodulation peuvent améliorer les fonctions neurocognitives et conduire à une nouvelle classe de thérapies numériques pour les troubles neurologiques tels que la maladie d’Alzheimer ou les troubles neurovasculaires.

En savoir plus / Postuler : Inria call for interest_WAGNER AUSSEL

Contacts :

  • Fabien Wagner :
  • Amélie Aussel :
Publication: 20/12/23
Mise à jour: 20/12/23