Aller au contenuAller au menuAller à la recherche

Vincent DAVIDUne publication distinguée comme l'une des plus importantes de l'année 2012 par le "Faculty of 1000"(groupe international d'experts)

Abstract :

Co-activation of VTA DA and GABA neurons mediates nicotine reinforcement.Tolu S, Eddine R, Marti F, David V, Graupner M, Pons S, Baudonnat M, Husson M, Besson M, Reperant C, Zemdegs J, Pagès C, Hay YA, Lambolez B, Caboche J, Gutkin B, Gardier AM, Changeux JP, Faure P, Maskos U. Mol Psychiatry. 2012 Jul 3.

Vincent DAVID:
Fumer est la principale cause de mortalité évitable dans le monde. La nicotine active les récepteurs cholinergiques nicotiniques exprimés sur la plupart des neurones du cerveau, mais aussi dans beaucoup d'autres autres organes. On sait que les récepteurs nicotiniques de l'aire tegmentale ventrale (ATV) ont un rôle crucial dans les propriétés addictives de la nicotine. Identifier les mécanismes par lesquels la nicotine modifie durablement le comportement pourrait permettre de développer des traitements plus efficaces du tabagisme. En utilsant un système de réexpression lentivirale des récepteurs nicotiniques beta2 exclusivement dans les neurones dopaminergiques (DA) ou GABAergiques de l'ATV, nous montrons que l'activation spécifique des neurones DA par la nicotine produit une brève augmentation de la fréquence de décharge, accompagnée au niveau comportemental d'une réponse d'approche transitoire. L'activation spécifique des neurons GABA de l'ATV par la nicotine induit au contraire une inhibition du neurone DA et une réponse d'évitement. La co-activation des deux types de neurones induit une activité de type "burst" des neurones DA de l'ATV, ainsi que l'acquisition d'une auto-administration chronique de nicotine. Ce travail identifie les neurones GABA comme un élément crucial d'une auto-administration persistante de nicotine, et donc une cible thérapeutique privilégiée.

Ces travaux sont le fruit d'une collaboration entre 3 équipes principales (U. Maskos, P. Faure, V. David). Dans l'équipe bordelaise (à l'INCIA), Mathieu Baudonnat et Marianne Husson ont aussi contribué à ces recherches

Un article paru en même temps que celui de l'INCIA, dans Nature, a révélé un nouveau mode de neurotransmission en démontrant l'existence d'une co-libération de DA et de GABA à partir des même neurones DA: 

Dopaminergic neurons inhibit striatal output through non-canonical release of GABA. Tritsch NX, Ding JB, Sabatini BL. Nature. 2012 Oct 11;490(7419):262-6. doi: 10.1038/nature11466.

 F1000 Prime » Article Recommendations »

 Abstract PubMed
Smoking is the most important preventable cause of mortality and morbidity worldwide. This nicotine addiction is mediated through the nicotinic acetylcholine receptor (nAChR), expressed on most neurons, and also many other organs in the body. Even within the ventral tegmental area (VTA), the key brain area responsible for the reinforcing properties of all drugs of abuse, nicotine acts on several different cell types and afferents. Identifying the precise action of nicotine on this microcircuit, in vivo, is important to understand reinforcement, and finally to develop efficient smoking cessation treatments. We used a novel lentiviral system to re-express exclusively high-affinity nAChRs on either dopaminergic (DAergic) or γ-aminobutyric acid-releasing (GABAergic) neurons, or both, in the VTA. Using in vivo electrophysiology, we show that, contrary to widely accepted models, the activation of GABA neurons in the VTA plays a crucial role in the control of nicotine-elicited DAergic activity. Our results demonstrate that both positive and negative motivational values are transmitted through the dopamine (DA) neuron, but that the concerted activity of DA and GABA systems is necessary for the reinforcing actions of nicotine through burst firing of DA neurons. This work identifies the GABAergic interneuron as a potential target for smoking cessation drug development.Molecular Psychiatry advance online publication, 3 July 2012; doi:10.1038/mp.2012.83.

Vincent DAVID

Chargé de recherche - PhD
CNRS UMR 5287 - INCIA
Institut de Neurosciences cognitives et intégratives d'Aquitaine
Université de Bordeaux1
Equipe : Interactions entre émotions et systèmes de mémoire

Dans PNAS Vincent David et Mathieu Baudonnat en 2011

Comment les drogues détournent le fonctionnement de notre mémoire... dans PNAS & The Journal of Neuroscience….

Lire la suite....