Aller au contenuAller au menuAller à la recherche

Mobilité des vésicules synaptiques: nouvel acteur....

Etienne Herzog

Le 3 mai 2013

A role for vesicular glutamate transporter 1 in synaptic vesicle clustering and mobility.
Siksou L, Silm K, Biesemann C, Nehring RB, Wojcik SM, Triller A, El Mestikawy S, Marty S, Herzog E. Eur J Neurosci. 2013 Apr 15. 2013

Abstract PubMed...

English web page...

Les transporteurs vésiculaires du glutamate (VGLUT1, -2 et -3) sont en premier lieu responsables du chargement en glutamate des vésicules synaptiques. Après plusieurs étapes de maturation, suivant l’arrivée d’un potentiel d’action et l’entrée de calcium, les vésicules synaptiques (SV) amorcées libèrent leur contenu dans la fente synaptique. Plusieurs contingents de SVs ont été décrit, correspondant aux différentes étapes de maturation vers la libération.
Plusieurs équipes dont la nôtre ont récemment caractérisé un super-contingent de SV, le superpool, qui couvre plusieurs terminaisons en passant d’un même axone. Les SVs du superpool sont partagées entre plusieurs terminaisons et peuvent être recrutées par certaines synapses selon les besoin locaux engendrés par de nouvelles stimulations. Les régulations de ce superpool sont encore mal connues et notre travail montre que VGLUT1 contribue à la régulation de l’équilibre entre les contingents de SVs agrégées à la synapse et le superpool axonal.
Avec l’équipe de Serge Marty (IBENS : Institut de Biologie de l’école normale supérieure, Paris), nous avons affiné l’observation des altérations morphologiques des synapses dues à la délétion de VGLUT1.
Nous avons notamment confirmé que les SV semblent aplaties en microscopie électronique classique et que ce phénomène est lié à une perte de tonicité du milieu luminal intra-vésiculaire. Nous avons également montré une réduction de la taille des paquets de SV dans les synapses et une augmentation du contingent circulant, en l’absence de VGLUT1. Les possibles liens entre la tonicité des SVs et leur capacité d’agrégation ne sont pas encore clarifiés.
Au travers de cette nouvelle fonction inattendue, VGLUT1 semble influencer la neurotransmission glutamatergique non seulement par le chargement des SV en glutamate, mais aussi par la régulation du stock de SV disponible aux synapses.


Haut : Les structures tubulaires décrites précédemment dans les terminaisons synaptiques de souris déficientes pour VGLUT1 sont dues à un aplatissement des vésicules synaptique induit par la pression osmotique des fixateurs aldéhydiques utilisés pour la préparation des tissus. Cet aplatissement n’est pas observé lorsque le tissu est immobilisé par congélation à haute pression. VGLUT1 semble donc augmenter la tonicité du milieu intra vésiculaire. Bas : La baisse du nombre de vésicules agrégées dans le tissu est combinée à une augmentation du trafic intersynaptique de SVs dans le knock out de VGLUT1.






Video


Etienne Herzog
Chargé de recherche - PhD
CNRS UMR 5297
Equipe: Synapse en cognition
Equipe ATIP, Team leader:
Yann Humeau
Institut Interdisciplinaire de Neurosciences
(IINS) Daniel Choquet

Publications récentes