Aller au contenuAller au menuAller à la recherche

"Movement Disorders"

Le 16 juillet 2013

Levodopa-induced dyskinesias in the absence of nigrostriatal degeneration.
Bezard E, Olanow CW, Obeso JA. 
Mov Disord. 2013 Jun 20. doi: 10.1002/mds.25533



Les dyskinésies dopa-induites sont censées être présentes exclusivement chez des patients parkinsoniens dont les neurones dopaminergiques dégénérent. En d'autres termes, ces manifestations hyperkinétiques sont la conséquence de la dénervation du striatum et leur localisation somatotopique est liée à la zone fonctionnelle dénervée. L'editorial met en avant les travaux de Pons et al. ( Levodopa-induced dys- kinesias in tyrosine hydroxylase deficiency. Mov Disord 2013) qui rapportent la survenue de dyskinésies sévères chez des patients avec une déficience en tyrosine hydroxylase. 

Ces patients ont un faisceau nigro-strié anatomiquement normal mais souffrent bien évidemment d'une hypodopaminergie liée au déficit en tyrosine hydroxylase. Les conséquences de ce travail clinique sont multiples: Premièrement, ce n'est donc pas tant la dénervation que la déplétion en dopamine qui est un facteur causal de développement des dyskinésies (nous pouvons ainsi éliminer les co-transmetteurs de la dopamine sécrétés par ces neurones à savoir le BDNF et le glutamate comme jouant un rôle causal dans la survenue des dyskinésies). Deuxièmement, si les dyskinésies du patient parkinsonien sont la conséquence de phénomènes pré- et post-synaptiques avec notamment un rôle de faux transmetteur joué par la lévodopa dans les neurones sérotoninergiques, ce ne peut être que post-synpatique dans la situation des patients déficients en tyrosine hydroxylase dont les neurones dopaminergiques sont intacts et peuvent donc utiliser la lévodopa. 

Ces observations cliniques permettent ainsi de définir le rôle des facteurs causatifs des dyskinésies dopa-induites. Les patients déficients en tyrosine hydroxylase quant à eux, peuvent permettre de développer des preuves de concepts pour des stratégies anti-dyskinétiques focalisées sur le versant post-synaptique.  


Erwan Bezard 16 juillet 2013