Aller au contenuAller au menuAller à la recherche

Séminaire - Jean-François GAGNONLes mauvais rêves des maladies neurodégénératives

Abstract :

Malgré les nombreux efforts et ressources déployés, la découverte de traitements curatifs pour les maladies neurodégénératives fait face à plusieurs obstacles. L’une des raisons serait qu’au moment de l’apparition des signes et symptômes permettant le diagnostic clinique de ces conditions, la neurodégénération serait à un stade déjà trop avancé.

Depuis quelques années, un intérêt croissant se porte sur les stades précoces des maladies neurodégénératives. Le trouble comportemental en sommeil paradoxal (TCSP) est caractérisé par des manifestations comportementales souvent violentes au cours du sommeil; les individus atteints mimeraient en quelque sorte le contenu de leur activité onirique.

Bien plus qu’une simple pathologie du sommeil, le TCSP constitue un facteur de risque majeur de certaines maladies neurodégénératives, comme la maladie de Parkinson et la démence à corps de Lewy. Le TCSP serait ainsi un modèle intéressant afin de tester chez l’humain les futurs agents de neuroprotection.

Au cours de cette conférence, les travaux les plus récents sur le TCSP et son association avec les maladies neurodégénératives seront abordés. L’accent sera mis sur les études utilisant l’électroencéphalographie, la neuropsychologie ainsi que la neuroimagerie fonctionnelle et anatomique.

Selected publications

Electroencephalogram slowing in rapid eye movement sleep behavior disorder is associated with mild cognitive impairment. Rodrigues Brazète J, Montplaisir J, Petit D, Postuma RB, Bertrand JA, Génier Marchand D, Gagnon JF.

Sleep Med. 2013 Sep 8. doi:pii: S1389-9457(13)01088-5. 10.1016/j.sleep.2013.06.013. [Epub ahead of print]

Sleep bruxism and oromandibular myoclonus in rapid eye movement sleep behavior disorder: a preliminary report. Abe S, Gagnon JF, Montplaisir JY, Postuma RB, Rompré PH, Huynh NT, Kato T, Kawano F, Lavigne GJ. Sleep Med. 2013 Oct;14(10):1024-30. doi: 10.1016/j.sleep.2013.04.021. Epub 2013 Aug 15.

Postuma RB, Gagnon JF, Vendette M, Desjardins C, Montplaisir J. Olfaction and color vision identify neurodegeneration in REM behavior disorder. Annals of Neurology 2011, 69, 811-8.

Gagnon JF, Vendette M, Postuma RB, Desjardins C, Massicotte-Marquez J, Panisset M, Montplaisir J. Mild cognitive impairment in rapid eye movement sleep behavior disorder and Parkinson’s disease. Annals of Neurology 2009, 66, 39-47.

Scientific focus :

Formation : Post-doctorat en neuropsychologie et imagerie cérébrale (IUGM, Université de Montréal) et en troubles du sommeil (HSCM, Université de Montréal) Ph.D. en neuropsychologie (Université du Québec à Montréal)

M.Sc. en psychologie (Université Laval)

 Intérêts de recherche : Étudier les perturbations du sommeil et la cognition dans les maladies neurodégénératives (Alzheimer, Parkinson, démence à corps de Lewy) et leur stades précoces (trouble cognitif léger, trouble comportemental en sommeil paradoxal).

 Méthodologies : polysomnographie, évaluation neuropsychologique, analyse spectrale de l’EEG,       imagerie cérébrale.

 

Thèmes de recherche

Biosketch




Jean-François Gagnon
est professeur au Département de psychologie de l’Université du Québec à Montréal et chercheur au Centre d’Études Avancées en Médecine du Sommeil de l’Hôpital du Sacré-Cœur de Montréal.

Il est responsable d’un programme de recherche sur les facteurs de risque et les marqueurs précoces de certaines maladies neurodégénératives, dont la maladie de Parkinson et la maladie d’Alzheimer. Ses travaux sont financés par les Instituts de Recherche en Santé du Canada, la W. Garfield Weston Foundation et les Fonds de recherche du Québec – Santé.
Les approches utilisées dans ses études sont la polysomnographie, la neuropsychologie, l’électroencéphalographie et la neuroimagerie fonctionnelle et anatomique.

Team J.F Gagnon