Aller au contenuAller au menuAller à la recherche

Jean Pierre Raynauld " La rétine du poisson: un site de plasticité neuronale privilégié"

Abstract :


La plasticité neuronale est un sujet d'intense recherche dans la majorité des laboratoires qui étudient le système nerveux à travers le monde. Idéalement la plasticité étudiée doit être physiologique, facilement observable sous ses aspects électrophysiologiques, anatomiques et biochimiques.
Les changements étonnants observés dans la rétine de poisson rencontrent tous ces critères. Contrairement à ce qui était attendu, dans une rétine adaptée à l'obscurité, il est impossible d'obtenir au niveau des cellules ganglionaires une réponse identifiable comme provenant des cônes. Seule une réponse provenant des bâtonnets est observable.
Cette observation a mené à une étude en microscopie électronique au niveau du plexiforme externe de la rétine. Parallement avec l'état d'adaptation à la lumière, la morphologie des cellules horizontales change dramatiquement dans le voisinage des rubans synaptiques. De nombreuses spinules, facilement observables en microscopie électronique, invaginent le pédicule du cône dans les conditions d'adaptation à la lumière pour se rétracter lorsque l'obscurité se fait. Un enrégistrement intracellulaire fait au niveau des cellules horizontales associées aux cônes montre un comportement étonnant dans sa cinétique.
L'antagonisme "couleurs" observable en état d'adaptation à la lumière ne disparait qu'après une longue période d'adaptation à l'obscurité pour réapparaitre brutalement lors d'un train de stimulation et de l'établissement d'une lumière ambiante. Ces résultats seront discutés dans le contexte des résultats obtenus ailleurs sur la plasticité neuronale et la mémoire.t.

Selected publications

J.P. Raynauld: Hyperpolarizing vs depolarizing photoreceptors: Implication for the length of the light sensitive region and for the conductance of the photosensitive channels, in Vision: The Approach of Biophysics and Neurosciences .C. Musio (ed.), Singapore, New Jersey, London, Hong Kong: World Scientific, 2001,
J.P. Raynauld: The adaptation properties of a compartment system.
Proceedings of the II Workshop on Cybernetic Vision, December 9-11, 1996, Sao Carlos, Brazil, pp. 27-32.
J.P. Raynauld: A compartment model for vertebrate phototransduction predicts sensitivity and adaptation, in Neurobiology Ionic Channels,
Neurons, and the Brain, ed. V. Torre and F. Conti, NATO ASI Series,
Plenum Press, pp. 201-215, 1996.

Bernard Bioulac