Aller au contenuAller au menuAller à la recherche

Wim Crusio"Hippocampal neurogenesis and behavior in the chronic mild stress mouse model of depression"

Abstract :


U
ne forte prévalence, des conséquences handicapantes, et de nombreux cas de suicides, font de la dépression un problème majeur de santé publique dans les sociétés modernes. Bien que de nombreux travaux soient entrepris pour mieux comprendre ce trouble et tenter d'élaborer de nouvelles thérapeutiques, les mécanismes qui sous-tendent la dépression restent très peu connus à l'heure actuelle.
L'existence de différents tableaux cliniques augmente la complexité d'étude, et une grande variabilité individuelle observée chez les patients accroît les difficultés d'investigation.
De récentes recherches font l'hypothèse qu'un trouble de la neurogénèse hippocampique à l'âge adulte soit directement impliquée dans les états dépressifs. Cette spéculation repose sur plusieurs observations :
1) les patients présentent une réduction de volume de leur hippocampe ;
2) une concentration élevée en cortisol, comme c'est le cas chez certains dépressifs, peut provoquer une diminution de la neurogénèse. Parallèlement, les méthodes et traitements employés contre la dépression, tels l'exercice, les antidépresseurs (plus particulièrement les inhibiteurs de recapture de la sérotonine) et les traitements par électrochocs, sont promoteurs de neurogénèse hippocampique à l'âge adulte chez certains rongeurs. Malgré cela, on ne connaît cependant pas la nature exacte des liens qui existent entre dépression et neurogénèse.
Chez un modèle murin de dépression basé sur l'utilisation du stress chronique modéré aléatoire (SCMA), nous avons tenté d'établir des profils comportementaux, avec une attention plus particulière pour les comportements dits de « dépression » (c'est-à-dire pouvant être modulés par des traitements antidépresseurs), les comportements de types « anxieux » et enfin, les comportements où l'hippocampe joue un rôle prépondérant. Parallèlement, nous avons mesurés l'effet du SCMA sur la neurogénèse hippocampique adulte, et plus particulièrement sur la neurogénèse des neurones. Ces expériences ont été menées chez différentes souches de souris, ce qui permet d'évaluer l'implication de facteurs génétiques dans cette étude.
Une expérience parallèle a étudié l'effet possiblement dépresseur de l'acide rétinoïque, une drogue (dont l'utilisation est en vogue dans le traitement de l'acné) qui diminue le rythme mitotique des cellules.
Cette conférence présentera les résultats de nos expériences et les conclusions qu'on peut en tirer. Certaines implications plus générales de nos résultats seraient également abordées.

Selected publications

Crandall, J., Sakai, Y., Zhang, J., Koul, O., Mineur, Y., Crusio, W.E., and McCaffery, P. (2004).
13-cis retinoic acid suppresses hippocampal cell division and hippocampal-dependent learning in mice.
Proceedings of the National Academy of Sciences of the United States of America 101: 5111-5116.

Mineur, Y.S., Prasol, D.J., Belzung, C., and Crusio, W.E. (2003).
Agonistic behavior and unpredictable chronic mild stress in mice.
Behavior Genetics 33: 513-519.

Pierre Morméde