Aller au contenuAller au menuAller à la recherche

Monique Lavialle" Les acides gras polyinsaturés, quelle importance pour le cerveau"

Abstract :


Les acides gras présents dans les matières grasses alimentaires servent à satisfaire non seulement une partie de nos dépenses énergétiques mais également nos besoins en acides gras indispensables (acides gras dits essentiels ou AGE).
Le métabolisme des AGE conduit, d'une part à la synthèse de dérivés constitutifs de toutes les membranes de nos cellules (rôle structural), et d'autre part à la synthèse de molécules à action de type “hormonal” régulant des fonctions aussi élémentaires que la reproduction, la coagulation sanguine, l’inflammation. Autant de rôles clés qui font qu’un apport alimentaire suffisant et équilibré en AGE est un élément de première importance pour notre santé, notamment pour assurer le développement du système nerveux et pour réduire le risque des maladies cardiovasculaires et inflammatoires.