Aller au contenuAller au menuAller à la recherche

Equipe Christophe Mulle


Nos études visent à comprendre la participation de protéines et lipides dans l’activité des synapses et réseaux de neurones. Notre équipe a identifié une classe particulière de récepteurs au glutamate restés longtemps mystérieux, les récepteurs "kaïnate". Dynamiques, nous avons montré qu’ils régulent l’activité synaptique. Nous avons montré qu’ils constituent une cible thérapeutique au traitement de l’épilepsie du lobe temporal, une maladie très invalidante et qui n’a pas encore de traitement. Nous nous focalisons aussi sur l'hippocampe, région du cerveau impliquée dans la mémoire, qui avec ses circuits synaptiques très élaborés, constitue le cœur de nos projets scientifiques.