Aller au contenuAller au menuAller à la recherche

HDR Pascale Chavis

Le 21 septembre 2006

J'ai débuté mon activité scientifique lors de mon Diplôme d’Etudes Approfondies (DEA Biologie Santé, Montpellier). Au cours des deux stages en laboratoire effectués durant cette période, j'ai eu l'opportunité de m'initier à la fois à l'immunologie moléculaire dans le laboratoire d'Immunologie Moléculaire du Pr. MP Lefranc (Montpellier) et à la neurobiologie dans le laboratoire Dr. J Bockaert (CNRS UPR 9023, Montpellier).
J’ai ensuite effectué ma thèse sous la direction du Dr. Laurent Fagni (CNRS UPR 9023, Montpellier). Durant mon doctorat, j’ai étudié la régulation de l'activité des canaux Ca2+ par les récepteurs métabotropiques du glutamate dans les cellules granulaires du cervelet de souris en culture. Pour mener à bien une partie de mon projet de thèse, j'ai rejoint le laboratoire du Pr. J. Lansman, University of California San Francisco, USA, pendant une année.
Après ma thèse, j'ai décidé de m'intéresser à la transmission synaptique glutamatergique et plus particulièrement aux mécanismes présynaptiques intervenant dans la modulation de la libération de glutamate. Sous la direction du Dr. O. Manzoni, j’ai pris part à un projet européen (programme Biomed) en association avec le laboratoire du Dr. A. Malgaroli (Milan) qui avait pour but de promouvoir une technique de visualisation directe par immunofluorescence de l’activité présynaptique. Ce travail nous a permi de visualiser le ‘réveil’ de synapses silencieuses. Suite à cela, j’ai décidé de m’intéresser à une autre forme de plasticité : la maturation synaptique. Pour cela, j’ai rejoint le laboratoire de Gary Westbrook, Vollum Institute Portland, USA. Durant cette période, nous avons montré que la maturation des synapses glutamatergiques de l’hippocampe était gouvernée par une famille de molécules d’adhérence, les intégrines.
J’ai été recrutée au CNRS en 1999. Le thème de recherches actuel que je développe dans le laboratoire du Dr. O. Manzoni, a pour but de comprendre la manière dont l’environnement extracellulaire module la maturation des synapses excitatrices. Durant cette période, D. Verrier (IE INSERM) a rejoint notre groupe et j’ai encadré un étudiant en Master 1, un étudiant en Master 2 et une étudiante en thèse (Mélanie Sinagra). Le travail de ces dernières années, a permi de mettre en évidence le rôle crucial d’une protéine de la matrice extracellulaire, la Reelin, dans la maturation des neurones de l’hippocampe. Plus précisément, cette protéine régule les récepteurs du glutamate de type NMDA au cours de la maturation neuronale. Les projets de recherche que je souhaite concrétiser, avec l’arrivée d’une étudiante en première année de thèse (Cécilia Gonzalez-Campo), concernent les rôles de la Reelin dans la maturation des synapses lors de la neurogénèse de l’hippocampe adulte. J’ai de plus obtenu cette année le soutien de l’ANR (programme Neurosciences 2006) et coordonne un projet s’intéressant contrôle du trafic des récepteurs NMDA par la Reelin.

 

Publications

Sinagra M, Verrier D, Frankova D, Korwek KM, Blahos J, Weeber EJ, Manzoni OJ, Chavis P.
Reelin, very-low-density lipoprotein receptor, and apolipoprotein E receptor 2 control somatic NMDA receptor composition during hippocampal maturation in vitro.
J Neurosci. 2005 Jun 29;25(26):6127-36.
Chavis P, Westbrook G.
Integrins mediate functional pre- and postsynaptic maturation at a hippocampal synapse.
Nature. 2001 May 17;411(6835):317-21.
Fagni L, Chavis P, Ango F, Bockaert J.
Complex interactions between mGluRs, intracellular Ca2+ stores and ion channels in neurons.
Trends Neurosci. 2000 Feb;23(2):80-8. Review.

pascale.chavis@bordeaux.inserm.fr
Dernière mise à jour le 03.07.2013

Focus


Pascale Chavis CR, dans l'équipe de d'Olivier Manzoni présente son HDR sur le thème /
"Rôle des molécules d’adhérence et des protéines de la matrice extracellulaire dans la maturation des synapses excitatrices de l’hippocampe"
Le Jeudi 21 Septembre 2006 à 14h30 , salle des séminaires de l'Institut François Magendie.

Jury

Composition du Jury :

Rapporteur Laurent Fagni, Directeur de Recherche CNRS, Montpellier
Rapporteur Gary Westbrook, Professeur Vollum Institute,Portland, USA
Rapporteur Daniel Choquet, Directeur de Recherche CNRS, Bordeaux
Examinateur Pablo Castillo, Professeur Albert Einstein School of Medecine, Bronx, New York, USA
Examinateur Marc Landry,Professeur à l’Université de Bordeaux 2