Aller au contenuAller au menuAller à la recherche

HDR Jean Pierre Mothet

Le 31 mars 2008

Activité scientifique
Mes travaux de thèse ont porté sur la modulation de la transmission cholinergique par le monoxyde d’azote (NO) dans les ganglions d’Aplysie. J’ai mis en évidence que le NO avait des effets opposés selon la nature excitatrice ou inhibitrice des synapses. Ces observations phénoménologiques m’ont conduit à étudier les voies de signalisations intracellulaires et notamment les structures de stockage du calcium à la terminaison nerveuse qui, par un contrôle fin et rapide de la concentration en calcium, sont capables de moduler la libération de neurotransmetteurs. J’ai montré qu’un mécanisme amplificateur de « calcium-induced calcium release » intervient dans le déclenchement de la libération de neurotransmetteur en mettant à jour le rôle de l’ADPribose cyclique dans la genèse des signaux calciques nécessaires à la libération de neurotransmetteurs.
Après ma thèse, j’ai rejoint le laboratoire du Pr. Solomon H. Snyder à Baltimore pour y effectuer un stage post-doctoral. Mon sujet d’étude était l’identification des voies de synthèse et l’exploration de la fonction de deux acides aminés atypiques récemment découverts dans le système nerveux central (SNC) : la D-sérine et le D-aspartate. Mes travaux ont permis de montrer pour la première fois sur un modèle in vitro de culture que la D-sérine est le principal ligand endogène des récepteurs du glutamate de type NMDA. J’ai également contribué à la mise en évidence de la voie de synthèse de cet acide aminé dans le SNC des Mammifères en mettant au point une méthode de dosage de la D-sérine. Cette méthode couplée à des techniques de biochimie nous a permis d’identifier la sérine racémase, l’enzyme de synthèse de la D-sérine.
De retour en Europe, j’ai effectué un séjour d’une année au département des Neurosciences de l’Université San Rafaele à Milan sous la direction du Pr. Jacopo Meldolesi. J’ai participé à un projet, financé par la Communauté Européenne portant sur le déterminisme génétique du phénotype neurosécrétoire des cellules neuroendocrines. Ce séjour m’a permis de parfaire ma formation en biologie moléculaire et biologie cellulaire. Mon travail résidait notamment dans l’identification du rôle des facteurs de transcription Phox2a et Phox2b dans l’acquisition du trait neurosécrétoire des cellules PC12.
De retour en France, j’ai intégré le laboratoire de Neurobiologie Cellulaire et Moléculaire à Gif-sur-Yvette en tant que chargé de recherche au CNRS pour y développer une thématique unique en France : l’étude du rôle des acides aminés dextrogyres, en particulier celui de la D-sérine dans le système nerveux. Mes recherches ont permis de préciser les mécanismes de libération par les cellules gliales de la D-sérine et le rôle de la D-sérine et des enzymes de son métabolisme dans le fonctionnement des synapses glutamatergiques matures. Une autre partie de mes recherches réside dans le développement de nouvelles technologies pour la détection in situ de la D-sérine, et de nouveaux outils pharmacologiques visant la sérine racémase.
En avril 2006, j’ai rejoint l’équipe nouvellement créée de Stéphane Oliet à l’institut François Magendie. Mon projet actuel de recherche porte sur le rôle de la D-sérine dans le dialogue interactif entre glie et neurone dans différentes régions du système nerveux et notamment au niveau du cortex cérébral. La finalité du programme de recherche dans mon groupe vise à établir le rôle joué par la D-sérine et les enzymes de son métabolisme dans la communication glie-neurone au cours du développement cérébral et à l’âge adulte dans les conditions physiologiques mais également pathologiques.

 

Publications

Mothet JP, Rouaud E, Sinet PM, Potier B, Jouvenceau A, Dutar P, Videau C, Epelbaum J, Billard JM. (2006). A critical role for the glial-derived neuromodulator D-serine in the age-related deficits of cellular mechanisms of learning and memory.
Aging Cell. 5(3):267-274.
Martineau M, Baux G, Mothet JP. D-serine signalling in the brain: friend and foe. (2006).
Trends Neurosci. 29(8):481-491.
Mothet JP, Pollegioni L, Ouanounou G, Martineau M, Fossier P, Baux G. (2005). Glutamate receptor activation triggers a calcium-dependent and SNARE protein-dependent release of the gliotransmitter D-serine.
Proc Natl Acad Sci U S A. 102(15):5606-5611.
Mothet JP, Parent AT, Wolosker H, Brady RO Jr, Linden DJ, Ferris CD, Rogawski MA, Snyder SH.(2000) D-serine is an endogenous ligand for the glycine site of the N-methyl-D-aspartate receptor.
Proc Natl Acad Sci U S A. 97(9):4926-4931.
Mothet JP, Fossier P, Meunier FM, Stinnakre J, Tauc L, Baux G. (1998). Cyclic ADP-ribose and calcium-induced calcium release regulate neurotransmitter release at a cholinergic synapse of Aplysia.
J Physiol. 507 ( Pt 2):405-414.

Jean-Pierre.Mothet(a)bordeaux.inserm.fr
Dernière mise à jour le 03.07.2013

Focus


PhD
Institut François Magendie
Centre de Recherche INSERM, U862
Equipe 'Physiologie intégrée des systèmes neuroendocrines'
146 rue Léo Saignat
33077 Bordeaux

Jury

Composition du Jury

Présidente, Christine Petit, Professeure Collège de France, Paris
Rapporteur, Bernard Poulain, Directeur de Recherche CNRS, Strasbourg
Rapporteur, Christian Giaume, Directeur de Recherche CNRS, Paris
Rapporteur, Marc Landry, Professeur Université Bordeaux2, Bordeaux
Examinatrice, Dionysia Théodosis, Directrice de Recherche INSERM, Bordeaux
Examinateur, Alfonso Araque, Professeur Assistant, Institut Cajal, Madrid