Aller au contenuAller au menuAller à la recherche

Thèse Maud Dupuy

De l’imagerie cérébrale au recueil de données en vie quotidienne : vers une compréhension intégrée des liens entre fonctionnement cognitif, expériences émotionnelles, perception du temps et symptômes dans la schizophrénie

Le 10 décembre 2018

Soutenance le lundi 10 décembre 2018  à 14h00 Amphithéâtre Broca Nouvelle Aquitaine. Cette thèse fut co-dirigée par le Professeur Bernard N'Kaoua (EA 4136) et le Professeur Joel Swendsen (INCIA UMR-CNRS 5287).


 La schizophrénie est caractérisée par une importante variabilité symptomatique et fonctionnelle au cours du temps.
Néanmoins, peu d’informations sont disponibles concernant la variabilité à court-terme des symptômes et des phénomènes associés (fonctionnement cognitif, expériences émotionnelles, perception du temps), dont la considération est pourtant fondamentale pour une description précise de cette pathologie complexe. Les approches d’évaluation traditionnelles conduites en laboratoire sont confrontées à un certain nombre de limites méthodologiques ne permettant pas d’apprécier cette variabilité. La problématique de cette thèse est d’apporter des informations manquantes concernant les liens à court terme entre cognition, expériences émotionnelles, perception du temps et symptômes de la schizophrénie, tels qu’ils se manifestent en vie quotidienne, et leurs corrélats cérébraux. Pour répondre à cette problématique, une approche novatrice combinant des méthodes d’évaluation écologique momentanée (EMA) via technologies mobiles et d’Imagerie par Résonance Magnétique (IRM) a été appliquée. La méthodologie EMA employée a permis de mettre en évidence l’implication des performances cognitives, des expériences émotionnelles et de la perception du temps dans l’expression des symptômes de la schizophrénie sur des périodes de temps brèves dans la vie quotidienne des patients. L’IRM a permis de révéler certains corrélats anatomiques et fonctionnels de ces relations, confirmant notamment le rôle central des régions fronto-temporo-cérébelleuses dans ce trouble.

Mots-clés : Schizophrénie, Evaluation Ecologique Momentanée, Imagerie par Résonance Magnétique, Cognition, Emotions, Perception du temps

From brain imaging to data collection in everyday life: Towards an integrated understanding of the relationships between cognitive functioning, emotional experiences, time perception and symptoms in schizophrenia

Abstract: Schizophrenia is characterized by significant variability over time in symptoms and functioning. However, little information is available concerning the short-term variability of symptoms and their associated phenomena (cognitive functioning, emotional experiences, perception of time), and despite their importance for providing precise descriptions of this complex mental disorder. Traditional laboratory-based assessments are confronted with a number of methodological limitations that make it impossible to assess such variability. This doctoral thesis therefore aims at providing missing information concerning the short-term temporal links between cognitive functioning, emotional experience, and time perception relative to the manifestation of symptoms of schizophrenia and examines the cerebral correlates of these associations. To address this issue, an innovative approach was applied that combined Ecological Momentary Assessment (EMA) using mobile technologies with Magnetic Resonance Imaging (MRI) of the brain. The EMA methodology identified the roles of cognitive performance, emotional experience and time perception in the expression of symptoms of schizophrenia over short time intervals in the patient’s daily life. MRI revealed the anatomical and functional correlates of these relationships, confirming in particular the central role of fronto-temporo-cerebellar regions in this disorder. Taken together, this dual approach provides novel insights into the underlying mechanisms of symptom expression in individuals with schizophrenia.

Keywords: Schizophrenia, Ecological Momentary Assessment, Magnetic Resonance Imaging, Cognition, Emotions, Time perception

Maud Dupuy / Doctorante en Sciences cognitives Université de Bordeaux INCIA UMR-CNRS 5287 Equipe Neuroimagerie et cognition humaine EA 4136 - Handicap Activité, Cognition, Santé
Dernière mise à jour le 12.12.2018

Jury

Bernard N’KAOUA,  Pr, Université de Bordeaux Directeur

Joel SWENDSEN,  Pr, CNRS, EPHE Co-directeur

Stacey CALLAHAN, Pr, Université de Toulouse Jean Jaurès Président

Anne GIERSCH, Pr, INSERM, CHRU de Strasbourg Rapporteur

Stéphane RAFFARD,  Pr, Université Paul Valéry de Montpellier Rapporteur

Sylvie DROIT-VOLET, Pr, CNRS, Université Clermont Auvergne Examinateur

David MISDRAHI, MCU-PH, CNRS, CH Charles Perrens Examinateur

Micha PFEUTY, MCU, CNRS, Université de Bordeaux Examinateur