Aller au contenuAller au menuAller à la recherche

Thèse Amandine Minni

"Rôle de la Transcortine (CBG) dans la variabilité des réponses de stress"

Le 14 décembre 2011

Résumé

Une grande diversité dans la réponse adaptative au stress est observée entre les individus favorisant une sensibilité variable face aux stresseurs et pouvant conduire à une vulnérabilité à développer divers troubles et pathologies. Cette diversité est sous tendue par les caractéristiques propres de chaque individu, déterminées par le patrimoine génétique en interaction avec les facteurs environnementaux. Des études génétiques menées au laboratoire ont permis de placer le gène de la Cbg comme un candidat important influençant les réponses de stress. L’équipe a alors développé un modèle de souris déficiente pour le gène Cbg (k.o. total). La CBG est une glycoprotéine plasmatique responsable de la biodisponibilité et du transport jusqu’à leur cible des glucocorticoïdes, produits finaux de l’axe corticotrope.
A l’aide de ce modèle original, l’objectif de mon travail de thèse a été d’étudier les conséquences fonctionnelles de la déficience en CBG sur les réponses de stress. Nous avons ainsi analysé l’activité et la réactivité de l’axe corticotrope ainsi que les comportements émotionnels des mâles et des femelles k.o. Cbg dans des conditions de repos, de stress aigu et dans un contexte mimant l’effet d’un style de vie occidentale (modélisé par une alimentation enrichie en gras, associée à un stress chronique). Nous présentons ainsi un modèle murin unique d’hypo-réponse des glucocorticoïdes au stress associé à une réponse comportementale adaptative ralentie an niveau émotionnel et cognitif. L’ensemble de ces travaux contribue à placer la CBG et son gène comme acteur majeur de la variabilité individuelle des réponses de stress.

Mots clés : transcortine, CBG, axe corticotrope, glucocorticoïdes, stress, comportement émotionnel


"Role of transcortin (CBG) in the variability of stress responses"

Abstract

A great diversity in the adaptive response to stress is observed between individuals favoring a variable sensitivity to face stressors and leading to a vulnerability to develop various disorders and diseases. This diversity is due to the characteristics of each individual, as determined by the genetic background in interaction with environmental factors. Genetic studies conducted in the laboratory demonstrated that the Cbg gene is an important candidate influencing stress responses. The team then developed a mouse model deficient for the gene Cbg (total k.o.). CBG is a plasma glycoprotein responsible for the bioavailability and the transport of glucocorticoids, the final products of the HPA axis, to their target.
Using this original model, the objective of my thesis was to study the functional consequences of CBG deficiency on responses to stress exposure. We have analyzed the activity and reactivity of the HPA axis and the emotional behaviors of males and females k.o. Cbg in resting conditions, acute stress and in a context that mimics the effect of a Western life style (modeled by a high fat diet, associated with chronic stress). We present an unique mouse model of glucocorticoid hyposignaling in response to stress associated with behavioral responses slowed down at the emotional and cognitive levels. Overall, this work contributes to place CBG and its gene as major actor of individual variability to stress.

Key words : transcortin, CBG, HPA axis, glucocorticoids, stress, emotional behavior


Lieu:
Institut François Magendie 14h

Unité Sophie Laye INRA UMR 1286

 

Focus


Equipe : Nutrition, récepteurs nucléaires et vieillissement cérébral dans l'unité INRA UMR 1286 - Laboratoire Nutrition et Neurobiologie intégrée de Sophie Layé
NutriNeur0
       

Amandine Mini a préparé sa thèse sous la direction de Marie Pierre Moisan dans l'Equipe "Nutrition, récepteurs nucléaires et vieillissement cérébral" de Véronique Pallet / Marie-Pierre Moisan. Précédemment dans l’équipe de Pierre Mormède (Variabilité Génétique de l’axe Corticotrope)

Jury

Muriel Darnaudery (PU de Bordeaux) : Président
Sakina Mhaouty-Kodja (DR CNRS, Paris) : Rapporteur
Robert Dantzer (PU de l’Illinois, USA) : Rapporteur
Martine Duclos (PU et Praticien Hospitalier de Clermont Ferrand) : Examinateur
Francis Chaouloff (DR INSERM, Bordeaux) : Examinateur
Marie-Pierre Moisan (DR INRA, Bordeaux) : Directeur de thèse

Publication

Richard EM, Helbling JC, Tridon C, Desmedt A, Minni AM, Cador M, Pourtau L, Konsman JP, Mormede P, Moisan MP (2010) Plasma transcortin influences endocrine and behavioral stress responses in mice. Endocrinology 151: 649-659.