Aller au contenuAller au menuAller à la recherche

Thèse Jean Yves Rotgé

Rôle des voies thalamo-corticales dans le trouble obsessionnel-compulsif (Approches méta-analytique et physiopathologique chez l'homme et l'animal)

Le 17 décembre 2010

Résumé

Le trouble obsessionnel-compulsif (TOC) est un trouble anxieux fréquent et invalidant. Pour un grand nombre de patients, il existe une résistance aux thérapeutiques actuellement disponibles, soulignant toute l'importance de mieux préciser la physiopathologie du TOC. Le principal objectif de cette thèse est d'étudier les altérations anatomiques et fonctionnelles des voies thalamo-corticales intéressant le cortex orbitofrontal (COF) et le cortex cingulaire antérieur (CCA) dans le TOC. Pour cela, nous avons utilisé plusieurs outils complémentaires permettant d'appréhender cette problématique sous différents angles méthodologiques.
Concernant les altérations anatomiques associées au TOC, nous avons rapporté les données de méta-analyses des études de neuro-imagerie volumétrique et morphométrique ainsi que les résultats d'une étude originale d'imagerie volumétrique. Une diminution du volume orbitofrontal, une augmentation du volume thalamique et une relation entre ces modifications de volumes ont été observées chez les patients avec TOC comparativement aux témoins. Les modifications de densité de matière grise concernaient le COF et le putamen dans le sens d'une augmentation et les cortex pariétal et préfrontal dorsolatéral dans le sens d'une diminution dans le TOC.

Concernant les altérations fonctionnelles associées au TOC, nous avons détaillé un travail de méta-analyse des études d'imagerie fonctionnelle, un travail expérimental chez le primate basé sur des manipulations pharmacologiques intra-cérébrales, puis un travail expérimental chez l'homme reposant sur le développement d'une tâche comportementale originale couplée à l'imagerie fonctionnelle. Dans notre méta-analyse, nous avons décrit la participation fonctionnelle de régions comme le COF, le thalamus et le striatum lorsque des symptômes obsessionnels et compulsifs étaient provoqués chez des patients. Chez le primate subhumain, nous avons montré qu'une hyperactivation du noyau ventral-antérieur, par levée de l'inhibition GABAergique, entraînait l'apparition de comportements pseudo-compulsifs. Ensuite, à l'aide d'une tâche originale qui mettait les sujets en situation de vérifier, nous avons mis en évidence que les dysfonctions orbitofrontales associées au doute lors de la prise de décision n'étaient pas modulées ni par les informations contextuelles (signaux d'erreur), ni par la réponse comportementale chez les patients avec TOC comparativement à des sujets témoins.
Enfin, la superposition des cartes morphométriques et fonctionnelles a trouvé une relation entre les altérations anatomiques et fonctionnelles au sein du COF.

Nos résultats soulignent toute l'importance des voies thalamo-orbitofrontales dans la physiopathologie du TOC.           


Abstract

Role of the thalamocortical networks in obsessive-compulsive disorder

Obsessive-compulsive disorder (OCD) is a frequent and disabling anxiety disorder. Available treatments are effective for most patients but impairing residual symptoms and treatment resistance are common in OCD patients. Therefore, a better understanding of OCD pathophysiology is essential for further improvement of therapeutic strategies. The main goal of my thesis was to assess the anatomical and funtional thalamocortical alterations associated with OCD. Concerning the anatomical thalamocortical alterations associated with OCD, we conducted two meta-analyses of anatomical neuroimaging studies and an original volumetric neuroimaging study. We reported a smaller thalamic volume and a greater orbitofrontal volume, but also an inverse relationship between the volume changes in OCD patients compared with healthy subjects. Furthermore, we showed that gray matter density within the orbitofrontal cortex and the putamen were enhanced in OCD. Concerning the functional thalamocortical alterations associated with OCD, we reported data coming from a meta-analysis of functional neuroimaging studies, an experimental study in subhuman primates using local brain pharmacological manipulations and an event-related neuroimaging study in OCD patients. In our meta-analysis, we showed that the orbitofrontal cortex, the thalamus and the striatum were involved in the mediation of OCD symptoms. In subhuman primates, the pharmacologically induced overactivity within the ventralanterior thalamic nucleus leaded to the emergence of compulsive-like behaviors. Then, in our neuroimaging study, we found that doubt-related orbitofrontal dysfunctions were not modulated by neither error signals nor compulsive-like behaviors in OCD patients, compared with healthy subjects. Finally, we described by using meta-analytic data that anatomical and functional brain alterations overlap with the lateral orbitofrontal cortex in OCD. In conclusion, our results suggest that the thalamo-orbitofrontal network may play a primary role in the genesis and mediation of OCD symptoms.

 

Lieu thèse
Cnrs 5227 Université Victor Segalen Bordeaux 2 Bât. 2A- 2ème étage-
Equipe INB
Cnrs Unité 5227 MAC , Mouvement Adaptation Cognition Université Bordeaux 2 Campus Carreire

Mention Sciences Biologiques

Option Neurosciences

Adresse du laboratoire
CNRS UMR 5227 Laboratoire "Réseaux thalamo-corticaux et planification de l'action" Université Victor Segalen Bordeaux 2
146 rue Léo Saignat 33076 Bordeaux Cedex

Focus



Jean Yves Rotgé a préparé sa thèse sous la direction de Pierre Burbaud dans l'équipe "Réseaux thalamo-corticaux et planification de l'action" de Pierre Burbaud .


Jury

Professeur Pierre-Michel LLORCA Président
Professeur Vincent CAMUS Rapporteur
Professeur Michèle ALLARD Examinateur
Docteur David BELIN Examinateur
Professeur Pierre Burbaud Directeur de thèse

Dernières publications

Rotgé JY, Clair AH, Jaafari N, Hantouche EG, Pelissolo A, Goillandeau M, Pochon JB, Guehl D, Burbaud P, Mallet L, Aouizerate B. A challenging task for assessment of checking behaviors in obsessive- compulsive disorder. Acta Psychiatrica Scandinavica 2008;117:465-473.


Rotgé JY, Guehl D, Dilharreguy B, Cuny E, Tignol J, Bioulac B, Allard M, Burbaud P, Aouizerate B. Provocation of obsessive-compulsive symptoms : a quantitative voxel-based meta-analysis of functional neuroimaging studies. Journal of Psychiatry & Neuroscience 2008;33:405-412.


Rotgé JY, Guehl D, Dilharreguy B, Tignol J, Bioulac B, Allard M, Burbaud P, Aouizerate B. Meta-analysis of brain volume changes in obsessive-compulsive disorder. Biological Psychiatry 2009;65:75-83.


Rotgé JY, Dilharreguy B, Aouizerate B, Martin-Guehl C, Guehl D, Jaafari N, Langbour N, Bioulac B, Tignol J, Allard M, Burbaud P.
Inverse relationship between thalamic and orbitofrontal volumes in obsessive-compulsive disorder. Progress in Neuropsychopharmacology & Biological Psychiatry 2009;33:682-687.

Rotgé JY, Aouizerate B, Tignol J, Bioulac B, Burbaud P, Guehl D. The glutamate-based genetic immune hypothesis in obsessive-compulsive disorder. An integrative approach from genes to symptoms. Neuroscience 2010;165:408-417.


Rotgé JY, Dilharreguy B, Langbour N, Guehl D, Bioulac B, Martin-Guehl C, Jaafari N, Aouizerate B, Allard M, Burbaud P. Deficient interactions between error, cognition and behavior in obsessive- compulsive disorder. En Préparation.