Aller au contenuAller au menuAller à la recherche

Thèse Annabelle Fabre

"Influence de l’apprentissage spatial sur la neurogénèse hippocampique"

Le 5 décembre 2008

Résumé

De nouveaux néo-neurones sont générés dans le gyrus dentelé adulte de la formation hippcampique, une région impliquée dans la mémoire spatiale. Ces nouveaux neurones sont intégrés dans le réseau et participe au processus mnésiques. De plus, l’apprentissage spatial sculpte les réseaux de l’hippocampe dans le but de stocker les nouvelles informations mémorisées. C’est donc tout naturellement que nous avons supposé que l’apprentissage spatial devait sculpter aussi les nouveaux hippocampiques formés par les néo-neurones. L’objectif de ma thèse a donc été d’étudier les conséquences d’un apprentissage spatial sur la néo-neurogenèse. Dans un premier temps nous avons montré que l’apprentissage spatial (dans le labyrinthe aquatique) régule de façon dynamique et homéostatique le devenir des néo-neurones puisqu’il augmente la survie des neurones formés au moins une semaine avant l’épreuve et que cette sélection se fait aux dépends de néo-neurones formés quelques jours plus tard, lesquels sont éliminés par un processus apoptotique. Puis, nous avons étudié le devenir des néo-neurones qui ont survécu, et nous avons montré que l’apprentissage spatial accélère leur développement. Ainsi les neurones sélectionnés par l’apprentissage présentent une arborisation dendritique plus complexe et ce jusqu’à trois mois après la fin de la tâche comportementale. Ces travaux ont donc permis de mieux comprendre l’effet de l’apprentissage spatial sur la neurogenèse hippocampique en montrant qu’il sculpte le réseau hippocampique en stabilisant de façon sélective certains néo-neurones et en accélérant leur maturation.

Mots clés
neurogénèse adulte, hippocampe, GD, apprentissage spatial, stabilisation sélective, développement dendritique.


Abstract

The dentate gyrus of the hippocampal formation (HF) is one of the few brain structures in which there is a continued supply of newly generated neurons. Because of the central role of the HF in spatial memory, it has been suggested that this phenomenon may be involved in learning and memory processes. My work aimed at unravelling the consequences of spatial learning on neurogenesis. In a first step, we have shown that spatial learning exerts a dynamic and homeostatic control on the fate of newborn cells; indeed, it increases the survival of neurons born at least one week before training while it induces the apoptotic death of those created a few days later. In a second step, we further studied the fate of the surviving newborn neurons and showed that their development was accelerated by learning. Indeed, they display a more complex dendritic tree, a structural change that endures at least 3 month after spatial training is completed.
Taken together, this work sheds more light on the relationships between spatial learning and hippocampal neurogenesis and shows that learning sculpts the hippocampal network through a selective stabilization and an acceleration of the development of a given population of newborn neurons.

Keywords
adult neurogenesis, hippocampus, dentate gyrus, spatial learning, selective stabilisation, dendritic development

Mention Science Biologiques et Médicales

Discipline Neurobiologie cellulaire et moléculaire

Adresse du laboratoire
Physiologie Intégrée des Systèmes Neuroendocrines
INSERM U862 Institut François Magendie 146 rue Léo Saignat
33077 Bordeaux cedex

Focus

Annabelle Fabre
Equipe de Nora Abrous
Inserm U 862 Neurocentre Magendie   


Equipe Cnrs

 

Annabelle Fabre a préparé sa thèse sous la direction de Nora Abrous, dans l’équipe de Nora Abrous Neurogénèse et physiopathologie , Unité INSERM U 862 Physiopathologie de la plasticité neuronale de Pier Vincenzo Piazza.

Jury

Jean-Marie CABELGUEN Professeur, Univ. Bx1, Bordeaux
Harold CREMER, DR, CNRS, Marseille, Rapporteur
Pascal LEGENDRE,    DR, INSERM, Paris, Rapporteur
Djoher Nora ABROUS, DR,INSERM, Bordeaux, Direct. de thèse

Publications récentes

Dupret D, Fabre A, Döbrössy MD, Panatier A, Rodríguez JJ, Lamarque S, Lemaire V, Oliet SH, Piazza PV, Abrous DN.
Spatial learning depends on both the addition and removal of new hippocampal neurons.
PLoS Biol. 2007 Aug;5(8):e214.