Aller au contenuAller au menuAller à la recherche

Thèse Pascal Fossat

« Sensibilisation centrale à la douleur à court et à long terme : Etude in vivo du rôle des canaux calciques de type L des neurones de la corne dorsale de la moelle épinière »

Le 15 décembre 2006

Les neurones relais de la corne dorsale de la moelle épinière présentent des propriétés intrinsèques d’amplification des messages afférents qui reposent notamment sur des courants calciques de type L. Nous avons étudié chez le rat, in vivo, l’impact de ces courants L dans deux formes de sensibilisation douloureuse, à court terme le windup, et à long terme, l’allodynie tactile sur un modèle de neuropathie périphérique (SNL). Par des approches d’électromyographie, d’électrophysiologie extracellulaire, de patch clamp dans la corne dorsale de la moelle épinière, de pharmacologie et par une stratégie antisens pour supprimer l’expression des courants L, nous avons montré que les 2 sous types de canaux L exprimés dans la moelle (Cav1.2 et Cav1.3) sont des éléments clés du windup. D’autre part, Cav1.2, mais pas Cav1.3 est un élément essentiel dans la sensibilisation mécanique associée au modèle SNL, et ses effets passent par l’activation de gènes dans les neurones profonds de la corne dorsale.

Abstract:

Deep dorsal horn neurons (DHN) of the spinal cord express intrinsic amplification properties of afferent input that rely on L-type calcium channels. We studied in rat, in vivo, the role of L-type calcium currents in two forms of central sensitization, short term windup and long-term tactile allodynia induced by spinal nerve ligation (SNL). By electrophysiological recordings, i.e, electromyographic, extracellular, and dorsal horn patch clamp, by pharmacological approaches and by using an antisense strategy to block the expression of L-type currents, we showed that the two L-channel subtypes expressed in the spinal cord (Cav1.2 and Cav1.3) are crucial for the expression of windup. Moreover, Cav1.2 but not Cav1.3 is a key player of SNL-induced long term sensitization. Finally, Cav1.2 effects are mediated by gene activation in deep DHNs.

Focus


Pascal Fossat a préparé sa thèse sous la direction de Frédéric Nagy directeur du Laboratoire E 358 : "Physiopathologie des réseaux neuronaux médullaires"

Jury

M. B. Bioulac, PU Bordeaux 2, Bordeaux, PRESIDENT
M. E. Bourinet, DR, Montpellier, RAPPORTEUR
M. P. Poisbeau, PU Louis Pasteur, Strasbourg, RAPPORTEUR
Mme. M.C. Lombard, Professeure, EPHE, Paris, EXAMINATEUR
M.R.E.Russo, PU Montevideo, Uruguay. EXAMINATEUR
M.F.Nagy, DR, Inserm E358, Bordeaux, Directeur de thèse