Aller au contenuAller au menuAller à la recherche

Thèse Pascal Barat

" Activité et réactivité de l'axe corticotrope en fonction de la distribution de la masse dans l'obésité".

Le 19 décembre 2006

Le tissu adipeux est un tissu endocrine à part entière, participant notamment au métabolisme des glucocorticoïdes. Au travers de deux études cliniques concernant un groupe de femmes obèses non ménopausées et un groupe d’enfants obèses impubères, nous avons montré l’existence de modifications d’activité et de réactivité de l’axe corticotrope en fonction de la distribution de la masse grasse, indépendamment de l’importance de l’obésité. Notre étude de polymorphismes des gènes du récepteur aux glucocorticoïdes et de la transcortine suggère que ces polymorphismes pourraient intervenir comme modulateur de la relation entre certaines mesures d’activité de l’axe corticotrope et la distribution de la masse grasse. Chez le rat male Zucker, nous avons montré que les androgènes exercent un effet tonique sur l’expression de la 11 béta-hydroxystéroïde déshydrogénase de type 1 dans le foie et sont nécessaires à l’augmentation de l’expression de cette enzyme dans le tissu adipeux en cas d’obésité.


Expression du récepteur aux glucocorticoïdes dans l'hippocampe du cerveau humain
©SNE

Focus

Pascal Barat
Praticien hospitalier , Endocrinologie et diabétologie de l'enfant et de l'adolescent, Hôpital des enfants - Place Amélie Raba Léon 33076 Bordeaux cedex