Aller au contenuAller au menuAller à la recherche

Thèse Laure Belnoue

"Relations entre neurogénèse bulbaire et expériences olfactives" .

Le 7 décembre 2009

Résumé

Le système constitué de la zone sous ventriculaire (ZSV) et du bulbe olfactif (BO) est l’une des deux régions cérébrales capables à l’âge adulte de produire de nouveaux neurones. La mise en évidence de cette neurogénèse adulte bulbaire a suscité un grand nombre d’interrogations quant à son rôle fonctionnel. Cependant les études réalisées dans ce domaine sont rares et contradictoires. L’objectif de cette thèse a été d’étudier l’impact de différentes expériences olfactives sur la neurogénèse afin de mieux comprendre son rôle fonctionnel. Nous avons choisi pour cela deux approches : d’une part l’étude de l’implication des néoneurones bulbaires lors de deux tâches d’apprentissage olfactif mettant en œuvre des odeurs neutres ; et d’autre part l’étude du rôle de ces néoneurones dans une situation de vie où l’olfaction joue un rôle primordial et où des variations de neurogénèse ont été rapportées: la maternité. Dans un premier temps, nous avons mis en évidence grâce à une stratégie d’anatomie fonctionnelle que les néoneurones de 5 semaines étaient recrutés lors d’un apprentissage de discrimination olfactive, mais pas lors de la restitution de cette information. Dans un deuxième temps, nous avons mis en évidence que la maternité améliorait les performances olfactives, et que cette amélioration était abolie par un stress gestationnel. Cependant, nous n’avons pas pu mettre en relation ces modifications de performances olfactives liées à la maternité et au stress avec des variations de neurogénèse.
Nos travaux supportent l’hypothèse selon laquelle les néoneurones bulbaires sont impliqués dans la discrimination olfactive et mettent en évidence pour la première fois un impact de la maternité, qu’elle soit normale ou pathologique, sur les performances olfactives des mères.

Mots clés neurogénèse adulte, bulbe olfactif, discrimination olfactive, mémoire olfactive, maternité, stress.

Abstract

In the mammalian brain, the subventricular zone (ZSV) and olfactory bulb (BO) system is a region where new neurons are continuously added throughout adulthood. While the functional consequences of continuous hippocampal neurogenesis have been extensively studied, the role of olfactory adult-born neurons remains more elusive. In particular, the involvement of these newborn neurons in odor discrimination and long-term odor memory is still a matter of debate. To address this question, we used two approaches. In the first one, we studied the recruitment of granular olfactory newborn neurons in two different tasks of olfactory learning with neutral odors. In the second one we studied the role of olfactory newborn neurons in a life situation where olfaction is crucial and where an increase in olfactory neurogenesis was reported, i.e. motherhood. In the first study, we found that odor discrimination learning recruited newborn neurons preferentially over preexisting ones, while odor memory restitution did not specifically activate newborn cells. Results of our second study indicate that motherhood improves olfactory memory and that this enhancement is abolished by a gestational stress. However, in our experimental conditions, we could not relate variations in neurogenesis with the modifications of olfactory performances linked to motherhood or stress. In conclusion our work brings new data in support of a functional role for newborn neurons in olfactory discrimination and shows for the first time an impact of motherhood, whether normal or pathological, on the olfactory performances of mothers.

Keywords: adult neurogenesis, olfactory bulb, olfactory discrimination, olfactory memory, motherhood, stress
 

Equipe de Nora Abrous


Discipline Sciences de la Vie et de la Santé

Mention Sciences, Technologie, Santé

Option Neurosciences

Adresse du laboratoire
"Neurogenèse et physiopathologie" Equipe de D. Nora Abrous. Rattachée à l'unité : Physiopathologie de la plasticité neuronale - Pier Vincenzo Piazza ,Neurocentre Magendie, INSERM U 862, 146, rue Léo Saignat, 33077 Bordeaux Cedex

Focus


Laure Belnoue a préparé sa thèse sous la direction de Muriel Koehl.
Inserm u 862, Equipe de D. Nora Abrous.

Jury

Président
Jean-Marie CABELGUEN PU Bordeaux 1
Rapporteur
Anne DIDIER. MC, Université Lyon 1
Frédéric LEVY, DR, Inra, Tours
M Gilles GHEUSI, MC, Université Paris 13
Examinateur
Nora ABROUS, DR, Inserm, Bordeaux
Directeur de thèse
Muriel KOEHL, CR, Cnrs, Bordeaux