Aller au contenuAller au menuAller à la recherche

Thèse Eric Dobremez

"DOULEURS NEUROPATHIQUES CHEZ LE RAT : ROLE DIFFERENTIEL DES CANAUX CALCIQUES CaV 1.2 ET CaV 1.3 DANS LA SENSIBILISATION SPINALE"

Le 22 avril 2005

La douleur neuropathique est liée à une lésion du système nerveux, associée à une sensibilisation médullaire. Les potentiels de plateau exprimés par les neurones de la corne dorsale sous-tendent cette sensibilisation. Cette propriété membranaire repose sur l’entrée de calcium par les canaux calciques de type L. Nous avons abordé l’étude des deux sous-types de canaux L, CaV1.2 et CaV1.3, par hybridation in situ et immunohistochimie. La distribution sub-cellulaire de ces protéines diffère dans les neurones profonds de l’animal sain.

Après lésion nerveuse, le taux d’expression augmente pour CaV1.2 et diminue pour CaV1.3. Les effets de l’invalidation in vivo de ces canaux ont été testés en faisant appel à une stratégie anti-sens originale. Chez un animal sensibilisé, nous avons montré une réversion des symptômes douloureux, en inhibant la synthèse de CaV1.2. Des voies de signalisation intracellulaire associées à ces canaux ont été étudiées.

Seule l’ouverture de CaV1.2 provoque la phosphorylation de CREB et pourrait se traduire par des modifications d’expression génique. CaV1.2 jouerait donc un rôle préférentiel dans la sensibilisation douloureuse.

Focus


Eric Dobremez a préparé sa thèse sous la direction de Marc Landry dans le Laboratoire de Physiopathologie des réseaux neuronaux médullaires de Frédéric Nagy (Inserm EMI 358) Université Bordeaux 2

Jury

Président du jury : M. Jean-Jacques TOULME
Directeur de recherches INSERM U386
Rapporteur 1: Mme Marie José FREUND MERCIER
Professeur des Universités
UMR 7519 ULP/CNRS Strasbourg
Rapporteur 2: M. Radhouane DALLEL
Professeur des Universités INSERM E216
Faculté de Chirurgie Dentaire
Clermont-Ferrand
Membre 3 : M. Ülo LANGEL Professeur
Department of Neurochemistry/Neurotoxicology,
Arrhenius Laboratories,
Stockholm University, Sweden.
Directeur de thèse : M. Marc LANDRY
Professeur des Universités INSERM E358
Université Bordeaux 2