Aller au contenuAller au menuAller à la recherche

Thèse Guillaume Cassasus

La transmission glutamatergique cortico-accumbens: régulation et plasticité présynaptique.

Le 28 novembre 2004

Résumé

Le noyau accumbens est souvent considéré comme une interface des systèmes moteurs et limbiques. 

Les neurones moyens épineux de ce noyau reçoivent une afférentation glutamatergique dense dont ils dépendent pour la genèse de potentiels d'action. Bien qu'un nombre croissant d'études impliquent l'activité du noyau accumbens dans les processus attentionnels, motivationnels ou les processus de récompense, les conditions physiologiques de régulation des afférences glutamatergiques sur les neurones efférents de ce noyau restent mal connues.
Les autorécepteurs et le patron temporel d'activité afférent sont des acteurs essentiels de la régulation présynaptique de la transmission synaptique glutamatergique. L'étude de la transmission synaptique glutamatergique cortico-accumbens, par la technique du patch-clamp sur tranches aigues de cerveau de souris, nous a permis de mettre en évidence de nouveaux phénomènes de régulation de ces afférences :
(1) les récepteurs kaïnate localisés au niveau présynaptique sur les afférences corticales modulent négativement la transmission glutamatergique,
(2) l'augmentation tonique de l'activité de décharge présynaptique facilite ou déprime la transmission glutamatergique dépendamment de la probabilité de libération initiale de la synapse, (3) l'activation des afférences corticales par des décharges en bouffées induit une augmentation cumulative de la transmission glutamatergique résultant d'une augmentation de la fiabilité de la propagation axonale des potentiels d'action, et (4) la stimulation prolongée (2 min) à 14 Hz des afférences corticales induit une potentialisation à long terme induite par l'activation de récepteurs ionotropiques du glutamate.
L'ensemble de ces résultats met en évidence des phénomènes originaux permettant une régulation fine des entrées excitatrices corticales sur les neurones efférents du noyau accumbens.

Guillaume Cassasus


Jury

Président du jury : Jean-Marie CABELGUEN, Physiopathologie des réseaux neuronaux médullaires INSERM EMI 358, Bordeaux
Rapporteur 1 : Dominique DEBANNE, Equipe AVENIR "Plasticite de l'Excitabilite Neuronale et Epilepsie", INSERM UMR641, Marseille
Rapporteur 2 : Stéphane CHARPIER, INSERM U114, Chaire de Neuropharmacologie, Collège de France, Paris
Examinateur : Olivier MANZONI, INSERM Equipe Avenir, « Plasticité Synaptique :Maturation et Addiction », Institut Magendie des Neurosciences, Bordeaux
Directeur de thèse : Christophe MULLE, Physiologie Cellulaire de la Synapse, UMR CNRS 5091, Institut François Magendie, Bordeaux