Aller au contenuAller au menuAller à la recherche

Daniel Choquet et Yann Humeau : Prix "La Recherche 2017"

Le 1 février 2018

La cérémonie de remise des prix de la 14ème édition a eu lieu le 31 janvier 2018 à l'Université Paris-Dauphine. 
Daniel Choquet et Yann Humeau sont les lauréats du prix "La Recherche" mention neuroscience remis hier pour leur article dans Nature. 

Hippocampal LTP and contextual learning require surface diffusion of AMPA receptors. Penn A.C., Zhang C.L., Georges F., Royer L., Breillat C., Hosy E., Petersen J.D., Humeau Y. and Choquet D. Nature, le 13 septembre 2017. DOI : 10.1038/nature23658



Le résultat : Comment la mémoire fonctionne-t-elle à l’échelle des neurones ? Plusieurs processus sont en jeu parmi lesquels la « potentialisation à long-terme » (PLT), qui joue un rôle clé dans le stockage de l’information et donc dans l’apprentissage et la mémoire. Ce dernier consiste en un renforcement persistant des synapses, les extrémités par lesquelles deux neurones communiquent entre eux. La publication récompensée cette année rapporte la découverte d’un mécanisme inédit de la PLT. En effet, dans le milieu dit « extrasynaptique », l’espace situé entre deux synapses, des neurorécepteurs se meuvent librement en un mouvement brownien. On ne comprenait pas le rôle fonctionnel de ce mouvement. Or, les travaux récompensés apportent la preuve expérimentale que, lors d’un apprentissage, certains de ces neurorécepteurs sont recrutés. Leur mouvement est alors canalisé vers l’espace synaptique. D’autre part, le blocage de ce mouvement brownien interfère bien avec le stockage de nouvelles informations. Cette découverte constitue donc une nouvelle cible pour moduler la plasticité synaptique et l’apprentissage.


Depuis 2004, le Prix La Recherche récompense chaque année les meilleurs travaux scientifiques francophones de l’année passée, dans 12 mentions : archéologie, astrophysique, biologie, chimie, environnement, mathématiques, santé, neurosciences, physique, sciences de l'Information, technologies et le prix coup de coeur. Ces publications, sélectionnées par 21 experts représentant toutes les disciplines citées, doivent répondre à trois critères :

-  constituer une avancée dans leur champ de recherche ;
-  impliquer des chercheurs francophones ;
-  faire l'objet d'une communication aux pairs en 2017

Le jury, composé des membres de la rédaction de La Recherche et d'un parrain, se réunit ensuite pour désigner un lauréat par catégorie et le prix « coup de coeur » (choisi parmi les finalistes non récompensés). Cette année, c'est Yann LeCun, directeur du laboratoire d'intelligence artificielle de Facebook, et titulaire, en 2016, de la chaire  « Informatique et sciences numériques » du Collège de France, qui est le parrain du prix.