Aller au contenuAller au menuAller à la recherche

Pas de décision sans bruit !

Jean Luc Morel interroge Thomas Boraud auteur du livre "Matière à décision"

Le 11 mai 2015

Le mécanisme décisionnel est produit par la matière cérébrale. C’est un phénomène aléatoire qui résulte de processus de compétitions au sein d’un réseau dont l’architecture a peu évolué depuis les premiers vertébrés.

Notre système décisionnel pour s'activer doit faire intervenir une propriété supplémentaire : le bruit. Si pour les scientifiques qui étudient les processus sensoriels moteurs, le bruit pose un  problème puiqu'il perturbe la fiabilité de la transmission de l'information. Par contre en ce qui concerne les processus de prise de décision, le bruit est un atout appréciable.



Thomas Boraud
Directeur de recherche CNRS - PhD
Team leader - Approche systémique de la boucle extrapyramidale
Institut des Maladies Neurodégénératives (IMN)
CNRS UMR 5293
Université de Bordeaux


 Jean-Luc Morel

Chargé de recherche CNRS - PhD
Equipe : Dynamique des réseaux neuronaux et vasculaires dans les processus mnésiques
Institut des Maladies Neurodégénératives (IMN)   
CNRS UMR 5293

Université de Bordeaux


TABLE DES MATIERES du livre

Première Partie: Introduction

Prolégomènes
Chap 1- Vingt-cinq siècles de débat: Une brève histoire de la décision
Chap 2 - Le fantôme dans la machine: L'approche neurobiologie de la décision

Deuxième Partie: Neurobiologie de la décision
Chap 3 - Moderato Cantabile: Les grands principes du transfert de l'information dans les tissus nerveux
Chap  4 - L'émergence de la décision
Chap  5 - Le dilemme de la Lamproie
Chap  6 - Apprendre pour gagner plus
Chap  7 - Du pallium au cortex: Le putsch du télencéphale
Chap  8 - L'Eminence grise
Chap  9 - Du Diachétron à l'homme: Hiérarchisation de la décision
Chap 10 - Bruit et rationalité

Troisième partie: La Rationalité est elle rationnelle ?
Chap 11 - La raison en question
Chap 12 - Représentation mentale
Chap 13 - Miroir, mon beau miroir !
Chap 14 - Anticipation et utilité
Chap 15 - Le stratège et les pinups

Quatrième partie: Les ordinateurs rêvent ils de bananes électriques ?
Chap 16 - Approche automatique de l'apprentissage par renforcement
Chap 17 - La machine à décision

Cinquième partie: Au limites de la rationalité
Chap 18 - Biais et heuristiques
Chap 19 - Les pathologies de la décision
Chap 20 - Questions ouvertes

Conclusions

Thomas Boraud / thomas.boraud@u-bordeaux.fr
Dernière mise à jour le 11.05.2015

Le bruit

Le bruit consiste en signaux parasites qui se superposent au signal normal, pur, donnant un signal bruité.

Le bruit permet au système de basculer d'un état à un autre pour que la décision émerge .



La lamproie à la Bordelaise

La lamproie est un vertébré possédant un système nerveux au nombre restreint
de neurones, mais dont l'organisation est similaire à celle  retrouvée chez les autres vertébrés. La relative simplicité de son cerveau en fait un excellent modèle d'étude des mécanismes cellulaires sous-tendant les comportements locomoteurs.

Pour 4 personnes
Préparation : 1 h 30
Marinade : 3 h
Cuisson : de 5 à 11 h

1 belle lamproie • 1 bouteille de bon bordeaux rouge jeune • un grand verre de moelleux • 1 kg de poireaux • 1 kg de carottes • 20 petits oignons • 8 gousses d'ail • 4 échalotes • 4 cœurs de céleri • 1 cuillère à soupe de farine • 1 belle tranche de jambon de Bayonne • 1 dl d'armagnac • 20 cl huile • 50 g de beurre • 1 bouquet garni • sel et poivre • un bol de raisins secs • 500 g de pruneaux d'Agen • 5  carrés de chocolat.

www.lepecheurprofessionnel.fr