Aller au contenuAller au menuAller à la recherche

Plate-forme de recherche sur les troubles moteurs.

Le 29 avril 2013

L'IMN (Erwan Bezard) et l'EPFL (Grégoire Courtine) se sont associés pour mettre en place une plate-forme translationnelle de recherche sur les troubles moteurs. Ces troubles peuvent être la conséquence de lésion des effecteurs de la commande motrice (lésions de la moelle épinière - spécialité de Grégoire Courtine) ou de pathologies neurodégénératives comme la maladie de Parkinson (Expertise de l'IMN).

Cette collaboration prend forme tant au travers de l'ENC Network (dirigé par Christophe  Mulle) avec la thèse d'Isabel Vollenweider que via le programme NEUWALK financé par le FP7 (Yran Lang et David Borton, NEUWLAK post-docs).

Le plateau technique mis en place combine (i) analyse cinématique tridimensionnelle (Avatar-like), (ii) activité électromyographique  sans fil de 8-10 muscles et (iii) activité neurale par champ d'électrodes (ici cortex moteur) sans fil également, chez le singe se comportant librement dans diverses tâches motrices (tapis roulant, marche spontanée dans couloir droit, en courbe, avec nécessité d'adaptation sur des barreaux d'échelle, etc...).


La puissance du système est sans équivalent et est mise au service d'une recherche fondamentale (compréhension de la commande motrice corticale en vue de l'utilisation de systèmes dits en boucle fermée) et thérapeutique (évaluation de stratégies thérapeutiques dans leur capacité à restaurer un pattern "naturel" de la locomotion.




Ci dessous image zoomable.

Isabel Vollenweider



PhD student: Colombia/Switzerland
Home Institute: Neuroscience Center Zürich; Principle Investigator: Grégoire Courtine
Host Institute: Bordeaux Neuroscience – Université Bordeaux Segalen; Principle Investigator: Erwan Bézard
ENC project

 

"Ils voulaient faire remarcher des rats et des hommes" , vidéo

 

Welcome to NEUWalk avec Grégoire  Courtine...

 

L'Institut des Maladies Neurodégénératives d'Erwan Bézard