Recherche fondamentale et clinique sur les maladies psychiatriques

Objectifs

Cet appel d’offres concerne les maladies psychiatriques invalidantes (à l’exception des addictions, des troubles du spectre autistique et des démences).

La Fondation de France apportera son soutien aux projets portant sur :

  • L’évaluation des méthodes de diagnostic et des traitements ;
  • l’identification des mécanismes de résistance et de vulnérabilité à l’émergence et aux traitements des maladies psychiatriques ;
  • la recherche translationnelle sur une cohorte ciblée, à partir d’hypothèses pré-cliniques (modèles animaux) et en interaction avec la recherche clinique. Et inversement, une hypothèse clinique pourra être explorée par des approches pré-cliniques.

 

Qui peut répondre ?

Les demandes doivent impérativement faire état d’un projet collaboratif associant cliniciens psychiatres ou psychologues et chercheurs de différentes sous-disciplines des neurosciences ou des sciences humaines et sociales, appartenant à deux équipes labellisées distinctes, et dont la complémentarité sera un critère majeur d’évaluation.

Par ailleurs, les équipes qui bénéficient déjà d’un financement en cours ne pourront pas présenter de nouveaux projets.

 

Les modalités de soutien

Les aides accordées pourront être annuelles ou pluri-annuelles (jusqu’à 3 ans), d’un montant maximal de 200 000 € pour 3 ans. Le comité considérera également des projets exploratoires (modèles ou technologies utilisés, cibles thérapeutiques étudiées) pour un fnancement de 40 000 € maximum pour un an afin d’obtenir une validation du concept. Certains financements pourront porter sur une quatrième année de thèse (à hauteur de 39 000 € pour 1 an).

Cependant, une même équipe ne pourra pas demander une subvention « Equipe » et un financement doctoral. Le porteur de projet principal devra obligatoirement être un membre statutaire d’une équipe dont la structure est rattachée à un organisme public de recherche (EPST ou EPIC) ou à un établissement public de santé.
Une équipe ne pourra être impliquée que dans un seul projet soumis.

Par ailleurs, les demandes ne pourront concerner que des collaborations entre équipes de recherche et cliniques françaises.

 

Comment répondre ?

La procédure d’appel d’offres comportera deux phases :

  • Une phase de présélection à partir de dossiers d’intention (jusqu’au 6 mars 2019)
  • Une phase d’évaluation des projets définitifs, sur la base de dossiers plus complets, à l’automne 2019

Attention, les candidatures s’effectuent désormais exclusivement en ligne via ce lien.

Tout dossier adressé par voie postale ou par courriel sera refusé.

Les décisions concernant la présélection seront uniquement communiquées par voie postale ou électronique fin juin 2019.

Les responsables de projets présélectionnés seront invités à compléter leur dossier en septembre ou octobre 2019 et recevront la décision finale du comité par voie postale ou électronique, en décembre 2019.


Information

https://www.fondationdefrance.org/

Formulaire de candidature

https://appel-a-projets.fondationdefrance.org/